Des hortensias ardennais

S'ils n'aiment pas la craie à cause du calcaire, ils en apprécient l'humidité qui remonte par capillarité.


Les hortensias plantés sur une terre acide et filtrante peuvent devenir de véritables arbres à fleurs bleues de plusieurs mètres de haut comme par exemple en Normandie ou dans l'Ardenne. Or l'été 2015, il s'avère que les hortensias plantés dans leur terre de prédilection souffrent de la chaleur, les feuilles et les fleurs sont parfois brûlés sous la canicule. Or sur les terres de Champagne avec pH très élevé (sol crayeux), au pays de la betterave et la luzerne, sous une chaleur torride des hortensias (pas tous) ont été exceptionnellement beaux. Explications...

Secrets d'hortensias sur calcaire
Ces magnifiques hortensias macrophyllas roses (à cause du calcaire) plantés depuis longtemps sur la commune de Pauvres (Champagne ardennaise) autrefois Champagne Pouilleuse. Ici la terre est blanche, pas de bruyère en lisière mais du thym serpolet, de l'origan (pouilleux) poussent à foison lorsque l'herbe est fauchée (pas désherbée) ou comme autrefois rasée par les moutons.
Les hortensias ont été planté, il y a plus de 10 ans avec un sac de 50 l de terre de bruyère par pied + 150 g d'ardoises pillées (reste d'une toiture). Ils sont exposés plein nord pas une goutte de soleil sur les têtes. Tous les ans au printemps, ils reçoivent entre les pieds une épaisse couche de 10 cm de BRF(bois, raméal, fragmenté) issu d'une déchetterie locale. Voici le secret des hortensias cultivés sur une terre calcaire.

Bon à savoir

⁃ Coupez les fleurs fanées à la fin de l'hiver, une fois les grosses gelées écartées, les fleurs sèches protègent les bourgeons contre le froid.
⁃ Rajeunissez l’arbuste en taillant au ras du sol les vieux rameaux. Ne supprimez pas toutes les branches, sinon ils n’y aura pas de fleurs. Dans les régions plus douces, vous pouvez couper les fleurs fanées avant l’hiver.
⁃ L’hydrangea paniculata donne des grappes de fleurs blanches ou verdâtres devenant pourpres en fin de floraison. Contrairement à l'hortensia macrophylla qui s'épanouit sur le bois de l’année prétendante, il fleurit sur le bois de l’année. Il est plus rustique et moins sensible aux gelées tardives. Au printemps, une taille sévère favorise sa floraison.

 

 

--------------------------------------------------------
Visite de jardin - LE JARDIN AGAPANTHE


Disons le d’emblée : Agapanthe est un jardin «spectacle» !
Cette aventure, débutée il y a plus de vingt ans relève en effet de la performance de funambule, en équilibre entre le « trop » et le « pas assez »…
D’avril à octobre, le lieu rayonne, comme en représentation permanente, dans une débauche de couleurs et de floraisons.

Il faut dire que ce jardin aura le don de vous absorber tout entier(e). Les univers se succèdent, évocateurs de « jungle », de marais, ou de Provence. Après une bonne heure de marche dans cet entrelacs de tableaux végétaux, tous « pensés » dans les moindres détails, vous vous sentirez ici comme chez vous… ce sera peut-être le moment de vous offrir une pause contemplative sur l’une des chaises anciennes disposées le long du parcours ; petite halte bienvenue avant de traverser la rue pour la découverte du second jardin…

Agapanthe Sud
Conçu autour d’une bâtisse de briques entièrement revisitée dès son acquisition en 2006, le second jardin propose une ambiance différente du premier : plus aérée, privilégiant le jeu des perspectives, des profondeurs.

En quatre années d’efforts, le principal tour de force aura été de faire littéralement disparaitre la route aux yeux du visiteur. Imaginez simplement que l’entrée de la maison était à l’origine accessible au moyen d’un perron d’un mètre cinquante, aujourd’hui sous le niveau du sol.

Autre prouesse : l’aménagement d’un amphithéâtre de végétaux surmonté d’une dizaine de très rares pins parasols à trois troncs. Avec eux, d’autres arbres et conifères d’exception concourent à offrir à ce lieu le lustre recherché.

Mais l’invitée d’honneur de ce jardin, c’est la lumière ! Accueillie comme il se doit par de larges terrasses et des massifs floraux généreux, elle profite aussi d’un sable de rivière couleur or, déployé sur toute la surface, venant ajouter à l’éclat de l’ensemble…


Tarif entrée simple : 10 euros (tarif plein), 5 euros (6-15 ans), gratuit (- de 6 ans)
 
Les Jardins sont ouverts :
• en avril et octobre : Les week-end de 14 h à 18 h
• de mai à septembre : Tous les jours sauf le mercredi de 14 h à 19 h

Les Jardins Agapanthe
1, impasse Agapanthe
76850 Grigneuseville
Haute-Normandie - France

Tél. 06 08 62 24 58
info@jardins-agapanthe.fr

--------------------------------------------------------
Visite de jardin - LE JARDIN DE VAUVILLE


C'est dans la petite plaine alluviale de la baie de Vauville que d'un vaste champ herbu et plat de huit hectares en légère déclivité vers la mer qu'est né le jardin. C'est Eric Pellerin qui, à partir de 1948, décida parallèlement aux travaux de reconstruction d'une maison à l'architecture durement éprouvée par des années de guerres, d'occupation et de pillage, de procéder aux premières plantations.
 
L'exceptionnel jardin botanique du château de Vauville occupe plus de 40 000 m2. Abritant plus de 900 espèces de l'hémisphère austral, le jardin entoure le château de Vauville dans une ambiance subtropicale tout à fait surprenante. Constitué d'arbres et d'arbustes à feuilles persistantes formant un jardin permanent, utilisant les formes naturelles du terrain, le jardin botanique du château de Vauville fourmille d'amaryllis, d'echiums pinana, de senecios, d'aloès, de dimorphotécas s'épanouissant en pleine terre. Jardin en perpétuelle évolution, fruit de beaucoup de travail, de science et de passion, le jardin botanique de Vauville, malgré un site venté, abrite avec bonheur de nombreuses espèces méditerranéennes sous forme d'un jardin naturel spontané. Les végétaux les plus robustes ont été associés en masse pour former des haies brise-vent afin d'abriter les plantes les plus délicates.

L'eau courante de l'ancien ruisseau qui alimentait les champs d'origine est utilisée dans différents bassins où crinums osmondes royales et plantes aquatiques poussent sans retenue. La multiplicité des feuillages forme une palette d'une remarquable variété passant de l'argenté au vert le plus profond. Cyprès de Lambert, cordylines australes, trachycarpus, escalonias, s'adaptent aux exigences d'un climat qui, bien que tempéré, n'est pas toujours facile. Bambous, palmiers, phormius, fougères, gunneras aux feuilles géantes, accentuent le dépaysement du visiteur.


Le Jardin et le Comptoir du Jardinier sont ouverts :

Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre
TOUS LES JOURS, TOUS LES APRÈS-MIDIS
de 14h À 18h00 (19h00 en juillet et en août)

Octobre : OUVERT TOUS LES WEEK-ENDS, de 14h À 18h00

Entrée gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans
7 €  (Visite avec plan. En Fonction des saisons, possibilités de visites guidées)
02 33 10 00 00

--------------------------------------------------------
Visite de jardin - LE JARDIN DE BERCHIGRANGES

"Pour installer leur éden sur ces crêtes vosgiennes, ils en ont déplacé des montagnes ! Manipulé des tonnes de granit, abattu 3000 épicéas, rapporté des milliers de mètres cubes de terre végétale.
Un travail acharné de 20 ans pour modeler le paysage, sculpter le terrain, apprivoiser l'eau, sélectionner, rechercher et acclimater plus de 4000 variétés de végétaux.

A 700 m de haut, l'ancienne carrière s'est mue en un paradis végétal opulent : le Jardin de Berchigranges, où se côtoient des espèces venues des plages de la Mer du Nord et des plantes himalayennes, en somme un joyeux méli-mélo de plantes originaires de régions de 0 à 4000 m d'altitude.
Le décor est planté
Monique et Thierry se défendent d'avoir mûrement réfléchi leur projet. Chaque année, ils ajoutent une nouvelle pièce, toujours plus originale, à leur puzzle déjà très dense, qui compose un ensemble unique, véritable enfantement. Les associations des textures, couleurs et formes, les parfums ainsi que la musique de la nature suscitent maintes émotions et sensations. Dans ce théâtre végétal, vous n'aurez qu'une hâte : vous laisser aspirer et inspirer par les différentes scènes plus magiques les unes que les autres."

Les étangs
Des miroirs pour kidnapper et s'approprier un petit coin de ciel où s'épanouit toute une vie : libellules et autres insectes, têtards, grenouilles, truites et même parfois avant le réveil du jardinier, hérons ou canards sauvages.
Le jardin de cottage
Inspiré des jardins de cottage anglais on en trouve tous les ingrédients : pergola en bois naturel ornée de rosiers anciens, entrelacs de buis, potager, plantes anciennes et plantes sauvages, contraste entre allée gazonnée et massif à l'allure faussement spontanée.

Les jardins de Fraîcheur
L'eau y sommeille, jaillit de terre, ruisselle, cascade, stagne, s'infiltre, glougloute, éclabousse, elle donne le tempo et apporte la fraîcheur nécessaire aux primevères d'Asie et au pavot bleu de l'Himalaya...
 
La chaussée des gérants
Jardin en trois dimensions où l'on est invité à circuler, pénétrer, s'infiltrer au plus près des plantes. On peut les aborder par-dessous ou par-dessus, faire une halte dans le salon de thym sur les bancs de verdure. Jardin rappelant les chemins creux où l'on peut laisser vagabonder son imagination, les yeux à la hauteur des narcisses au printemps, à l'ombre des plantes géantes plus tard dans la saison.
 

Le Jardin de Berchigranges
Lieu-dit : Berchigranges
88 640 Granges sur Vologne

Tél : 03 29 51 47 19

heures d'ouverture:
Ouvert tous les jours
Avril, Mai, Septembre, 15 Octobre : 14h30 - 19h00
Juin, Juillet, Aout : 10h00 - 19h00

Tarifs:
Adultes : 10,50 euros
Enfants : 4,50 euros
Abonnement : 25 euros
Groupes : sur réservation uniquement

Les animaux ne sont pas admis sur le site.
Pas de pique-nique dans le jardin. La visite du jardin n'est pas praticable en fauteuil roulant et en voiture d'enfant.

 

--------------------------------------------------------

Questions

Haricot rongé
Mes haricots, après deux semaines en terre, je retrouve les graines rongées. Que se passe-t-il ?

Les haricots sont rongés par la mouche grise des semis. Il s'agit d'une larve qui à partir d'avril creuse des galeries au moment où les haricots commencent à germer. Parfois les jeunes plantules sortent déformées et meurent aussitôt. Les graines pourrissent et rongées souvent par les limaces. Cette mouche préfère les terrains fraîchement retournés et riche en matière organique en décomposition (compost, fumier...).
Remèdes : Semez les haricots dans une terre non fumée car grâce à leurs nodosités, ils fixent eux-même l'azote. Semez les haricots lorsque la terre est réchauffée + 18°C pour qu'ils lèvent vite avant d'être attaqué par les intrus. Respectez une rotation de culture de 3 ans.

Vilaine ou gentille taupe
Bonjour j'ai une taupe dans mon jardin comment puis-je m'en débarrasser car elle me fait des ravages ?

Il y a des taupes dans votre car elle y trouve lombrics (son plat préféré), taupins, vers blancs, larve de hanneton…
- Mettez des moules concassées ou des poils de chien dans les galeries leurs odeurs les éloigneraient
- Plantez des plantes répulsives : datura stramonium (herbe au sorcier), fritillaire (couronne impériale), euphorbe épurge (Euphorbia Lathyris)
- Accrochez des bouteilles en plastique sur une tige de fer qui vibrent sous l'effet du vent ou des bouteilles de champagne inclinées dans le sens du vent.
- Versez dans les galeries du purin de feuilles de sureau

Plante succulente
Pourriez vous donner quelques conseils concernant une plante " succulente qui a jauni en 24 h ?

Les plantes succulentes sont originaires des régions arides, sèches et très ensoleillées (idéales pour cette année). Certaines espèces sont présentes sur les falaises en bordure de mer ou accrochées entre les rochers en montagne. La moindre petite goutte de rosée est suffisante pour qu'elles captent l'eau nécessaire pour s'abreuver. En revanche, un excès d'eau fait pourrir les racines. La principale exigence est d'être cultivée dans un sol ou pot drainé.
 
 Cornouiller du Japon
J’ai planté en avril 2013 un cornus kousa qui a fait 5 fleurs en 2014 et 3 fleurs cette année. Il est exposé à l’est et planté en terre de bruyère. Que faut il faire pour qu’il fleurisse ?

Attendre qu'il s'installe pour d'abord grandir puis fleurir. Si le feuillage et les rameaux sont sains, ne vous inquiétez pas car le cornus Kousa est un petit arbre dont la hauteur varie entre 2 et 10 m de haut (parfois plus en Normandie). Il se caractérise par un port étagé (japonisant) dont les fleurs spectaculaires selon les variétés passent du blanc au rouge écarlate avant de tomber.

Cul noir des tomates
Mes tomates ont le cul vert. Je pense que c'est le cul noir après. Il y a plusieurs écoles, celles qui disent ne pas trop arroser et les autres qui au contraire conseillent d'arroser régulièrement. sachant qu'elles sont en serre et qu'il y a régulièrement des différences énormes de température. Dois-je les arroser avec un peu de lait si c'est un manque de calcium.

Il s'agit bien de la maladie du cul noir). Faites confience à ceux qui vous disent d'arroser régulièrement Les tomates longues sont les plus sensibles. Apportez des cendres de bois à la plantation. Dans une serre, aérez nuit et jour en été. S'il fait trop chaud, installez des toiles à ombrer sur les tomates. Sachez que des puvérisations de 10% lait écrémé mélangé avec de l'eau sur le feuillage des plantes (tomates, concombres, mâches, rosiers...) éradique le blanc (oidium)

Autres maladies des tomates
 Pied noir (didymella). La base de la tige noircit. Arrachez les pieds malades
Alternariose. Les feuilles sont maculées des taches noires qui gagnent les tiges. Cette maladie est favorisée par de fortes rosées ou un arrosage trop copieux.
Mildiou. Les feuilles prennent un aspect huileux, jaunâtres puis brunissent. Les fruits sont bosselés avec des taches brunes à partir du pédoncule.  Ce champignon apparaît par temps humide, après un orage, un arrosage sur les feuilles, une période pluvieuse. Abritez les pieds sous un toit.
Nématodes Le pied de tomate reste chétif. Des petits asticots sont à l’intérieur des tiges. Pratiquez de longues rotations de culture.  Associez aux pieds des tomates  des plantes antagonistes (œillets d’Inde, tagètes, soucis…).
Carence en potasse les tomates au moment de la récolte présentent un collet jaune ou vert pâle atteignant parfois le cœur.  Utilisez un engrais «spéciale tomate » riche en potasse.  Apportez des cendres de bois à la plantation.

 

--------------------------------------------------------
Visite de jardin - LE JARDIN FRANÇOIS

 

Le jardin François, situé à quelques kilomètres du village de Préaux-du-Perche, a été commencé en 1995. Il s’étend aujourd’hui sur 2 hectares qui se répartissent autour d’une ancienne ferme percheronne, le cœur du jardin. De la cour on aperçoit les pâtures grasses du Perche et les bois environnants. A chacun, ensuite, au fil de la balade à travers la lande de bruyères ou la colline aux magnolias, à travers la roseraie, le sous-bois aux hydrangéas ou du côté des étangs, de se laisser aller à imaginer d’autres paysages…
 

La visite du jardin commence dans la cour de la ferme, fleurie, l'été, de plantes méditérannéennes. S'offre à vous ensuite plusieurs possibilités de promenade : partez à droite et vous découvrirez le marais et ses grandes herbes pour revenir par la roseraie, par exemple. Ou bien traversez le ruisseau qui serpente devant la grande maison puis partez à gauche pour monter en haut de la colline des magnolias et des azalées. Vous pouvez ensuite emprunter le menu sentier qui divise la lande fleurie de bruyères, rejoindre le sous-bois, descendre à la prairie, saluer l'âne Marquis...
Au printemps,
les fleurs sont précieuses, les promesses nombreuses
Les bulbes de printemps sont particulièrement nombreux. Les narcisses puis les tulipes avant les aulx d’ornement (plus de 50 variétés) se succèdent pour assurer le spectacle de mars jusqu’à fin mai. D’autres plantes bulbeuses les accompagnent (jacinthes, crocus, perce-neige, anémones, chionodoxas et scilles, camassias, erythronium, iris) auxquels se joignent les fleurs des hellèbores d’Orient, des bruyères d’hiver, des camélias,des magnolias, des prunus, des rhododendrons, des amélanchiers ou des glycines.
 
L’été,
Les couleurs montent, le jardin explose. La cour de la ferme se pare des couleurs les plus audacieuses : à l’or des choisya dorés vient s’ajouter l’éclat des lantanas, des sanvitalias, du frémontodendron, des abutilons, sans oublier les dalhias. Le spectacle se poursuit dans le jardin de roses où se mêlent 130 variétés de rosiers et nombre de vivaces (hémérocalles, alstroemères, géraniums vivaces…); puis autour des rivières minérales où reignent les astilbes; au-dessus de l’amphithéâtre où les bruyères d’été et se mêlent aux graminées, les hydrangéas aux hostas.
 

Les Clos
61340 Préaux-du-Perche
Tel 02 37 49 64 19
Courriel : gfrancois@jardin-francois.com
www.jardin-francois.com
Ouvert tous les jours, toute l’année, du lever au coucher du soleil,
jusqu’à 23 h le vendredi (éclairages nocturnes)
Entrée : 6€, gratuit pour les moins de 12 ans, 4€ pour étudiants, écclésiastiques, militaires et bonnes d’enfants.
Classé « Jardin Remarquable » en 2006
Temps de visite : environ 1h30

--------------------------------------------------------
Visite de jardin - LE JARDIN PLUME

 

C’est en 1997 que Sylvie et Patrick Quibel créent le jardin plume. Un jardin qui, comme son nom l’indique, réunit des plantes vivaces à fleurs et des graminées aux silhouettes fluides et gracieuses, qui s’animent, virevoltent et balancent au gré du vent avec autant de légèreté

 

Jardin d’été
Le jardin a été nivelé en plate-forme au sud de la maison et rehaussé d’une vingtaine de centimètres, ce qui permet de « descendre » au verger. Encadré de haies de charmes qui le protègent des vents d’est et d’ouest Il domine la prairie et le bassin miroir. Des carrés ouverts de buis taillés, inspirés des jardins baroques, lui donnent une structure permanente. Très présente en hiver, celle – ci se fait un peu oublier pendant l’été sous l’exubérance des plantes.
Le jardin plume  
76116 Azouville sur Ry   
www.lejardinplume.com
contact@lejardinplume.com
02 35 23 00 01
Le jardin plume est ouvert à la visite de mi-mai à la fin octobre


 

--------------------------------------------------------
Visite de jardin - LE JARDIN DU PEINTRE ANDRE VAN BEEK

 

A Saint-Paul, dans l’Oise, à quelques kilomètres de Beauvais, Marie-Thérèse et André Van Beek vivent en accord plus que parfait avec leur jardin. André, peintre, est né ici, mais ce n’est qu’en 2000 qu’il a décidé de faire de ce terrain familial, un jardin devenu son principal sujet. 
Le jardin d'un hectare et demi, année par année est enrichi et transformé par de nouvelles plantations. Il se déploie par une multitude successive de scènes pittoresques, au long de la promenade, comme des sujets de composition de tableaux, variant avec les jours, la lumière et les saisons dans leurs formes et leurs couleurs. Les arbres, les arbustes et les fleurs entourent sept bassins reliés par des cascades, que franchissent un pont décalé, un pont picard et des passerelles. Les éléments végétaux majeurs et emblématiques de ce jardin y sont représentés par des collections de nénuphars, d'hydrangeas, de dahlias et d'arbres remarquables.
Sept bassins, deux barques, un pont bleu (trouvé dans les Hortillonnages d’Amiens) et des milliers de végétaux composent une succession de tableaux romantiques à découvrir, en prenant tout son temps, le long des cheminements bordés de massifs colorés. Marie-Thérèse et André ont tout planté eux-mêmes et n’imaginent pas un instant s’arrêter de faire évoluer leur jardin. 

André van Beek est né en 1947, de père hollandais et de mère française. Celle-ci était professeur de musique. Autodidacte, de tendance post-impressionniste, André van Beek est un artiste sensible à la beauté poétique des paysages de sa région natale, la Picardie, qu’il peint avec bonheur et sincérité.
Il excelle aussi dans la traduction délicate et colorée des jardins fleuris, le sien, ou celui du poète Philéas Lebesgue. Il aime capter les brouillards ou les brumes lumineuses qui naissent sur le miroir des étangs. Les canaux bordés d’arbres et de fleurs des Hortillonages d’Amiens lui sont familiers.

Le Jardin de l’artiste peintre.

Mises en scène d’imposants massifs de dahlias, hortensias et vivaces basées sur les perspectives et les couleurs pour la peinture.
Le plan d’eau est orienté est-ouest afin de bénéficier des lumières matinales et du coucher de soleil où l’on peut admirer, parmi les cascades et chutes d’eau, de nombreuses variétés de nénuphars, plantes aquatiques et carpes Koï.

Le jardin du peintre André Van Beek 
1 rue des Auges (sur D931)
60650 Saint-Paul  
Tel. :  03 44 82 20 18
www.andrevanbeek.com
Le jardin est ouvert du 15 mai au 15 octobre
- les vendredis, dimanches, lundis et jours fériés de 14 h à 18 h 30
- le samedi de 13 h à 16 h ouverture de la billeterie jusqu’à 19 heures)
- les autres jours et le reste de l’année sur rendez-vous


 

 

   

 

--------------------------------------------------------
Nouveautés

 

Rond potager TOKYO - Grosfillex


Alors que la tendance est au carré potager, Grosfillex, le spécialiste de l'espace à vivre indoor-outdoor depuis 60 ans, se démarque en optant pour le format rond, esthétique et pratique. On peut ainsi faire pousser ses tomates cerise et ses herbes aromatiques chez soi, sur son balcon ou sa terrasse avec CHIC ! Le Rond potager de la collection TOKYO est un véritable potager sur pied, posé sur un socle métallique très tendance qui donne à l'ensemble un style unique.
Ces lignes sont sobres et contemporaines. Sans rebord, le Rond potager apporte une touche élégante à l'espace extérieur, tout en restant discret malgré sa taille imposante. La fonctionnalité n'est pas laissée pour compte : il se pose sur un trépied pour faciliter le jardinage à hauteur d’homme.
Le Rond potager propose un volume de terre important : 192 litres qui permettent une bonne prise en racine et une croissance favorisée.

Le Rond potager est idéal pour les novices ou les amateurs. Un coin dédié où l’on peut faire pousser ses herbes aromatiques est devenu un véritable passe-temps.


 

 

 

 

Copyright 2011 imageVerte - hubertlejardinier.com - contact