Les bons tuyaux pour lutter contre la sécheresse

   

 

Il est recommandé d'arroser lors d'une nouvelle plantation. Les fleurs, légumes, arbustes réclament un bon arrosage après les repiquages. Puis ce sont les racines qui puisent l'humidité dans le sol. Or si vous arrosez constamment, la plante captera l'eau à proximité sans se déplacer. En période de sécheresse, l'humidité est présente en profondeur. Le système racinaire est davantage pivotant. C'est vrai pour les légumes racines, les salades ainsi que les pieds de tomates. En 2016, les plantes avaient profité des pluies printanières qui maintenaient l'humidité en surface puis la sécheresse est arrivée. Malheur aux plantes qui n'étaient pas enracinées en profondeur. Cette année, l'inverse se produit avec des plantes qui cherchent l'eau en profondeur. Sauf si elles ont été arrosées copieusement depuis le début du printemps. Elles sont devenues paresseuses et dépendent exclusivement de votre arrosoir.

 

 

 

 

Limiter l'évaporation
Paillez en couvrant le sol pour que l'humidité reste au niveau des racines. Le paillage empêche aussi les herbes de pousser. Vous faites de sérieuses économies d'eau tout en enrichissant le sol. Cette technique est valable pour toutes les plantes en pleine terre ainsi que celles cultivées en pot ou en bac.
Utilisez du BRF (Bois Raméal Fragmenté) issu des copeaux de bois broyés parfois disponible gratuitement dans les déchetteries. Vous pouvez aussi réaliser votre BRF avec un broyeur. Les pailles de céréales, les sciures (non traitées )glissées entre les arbres et arbustes nouvellement permet de conserver un couvert contre les brûlures de soleil. Utilisez directement les tontes de gazon aux pieds des plantes.

Autres paillages efficaces
⁃ Les feuilles mortes se glissent à l'automne entre les arbustes sensibles au fortes gelée. Surtout n’utilisez pas les feuilles malades ainsi que celle du noyer toxique pour les autres arbustes.
⁃ Les écorces de pin se répandent par petites couches entre les arbustes. Décoratives, elles sont à éviter sur un sol acide
⁃ Les coques de cacao parfument les massif au chocolat,
⁃ Les paillettes de lin, de chanvre et de miscanthus se présentent sous forme de balles compressées ou en granulés qui se délitent au contact de l'eau
⁃ Les plaquettes de hêtre séchées s’utilisent aussi bien pour les cultures en pleine terre que dans les pots. Elles limitent l'évaporation de l'eau tout en étant très décoratives.
⁃ Les granulés de paille de froment (pellets) idéales pour les pots, parterres de fleurs, entre les arbustes (rosiers...) ainsi que dans le potager (tomates, fraisiers...)
⁃ Les ardoises pillées d'un vieux toit ou des pétales (éclats) issues d'ardoisières vendues en sac.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com