Récolter des haricots plus tôt

« Qui sème ses haricots à la Saint Didier (23 mai) en récoltera de pleins paniers ». Comptez  une soixantaine jours pour commencer la cueillette. Avec ou sans filet, les haricots apprécient la chaleur.

 

La récolte de savoureux haricots beaucoup plus tôt est possible pourvu  de les semer au chaud.  La  température de la terre inférieure à 15°C ne permet pas une belle levée des haricots, ils pourrissent avant même de lever. Quand bien même ils se développeraient, ils seraient  filandreux.  Sans compter qu’ils peuvent germer  sous l’influence de la chaleur du moment comme ce fût le cas la semaine dernière puis subir de petites gelées qui grillent le feuillage. Malgré les saints de Glace des 11,12 et 13 mai ainsi que  la lune rousse qui cette année débute le 5 mai et se termine le 2 juin. Vous pouvez sans scrupule, tentez des semis de haricots en pleine terre mais sans mettre tous vos œufs dans le même panier. Le jeu en vaut tout de même la chandelle. Quitte à recommencer  le semis jusqu'à la fin juillet.

Semer les haricots au chaud.
Déposez 3 graines dans un godet de 7 cm rempli d’un substrat à base de terreau universel. Couvrez les graines avec le même terreau, les graines sont à peine enfouies. Arrosez les godets de haricots par dessous dans la barquettes non percée ½ hauteur. Pulvérisez très légèrement le substrat par dessus.  Ne pas détrempez le substrat (les graines de haricots pourrissent en moins d’une semaine)
Placez les godets à la chaleur (minimum 20 °C)  et à la lumière. Deux semaines plus tard,
 Lorsque le sol est enfin réchauffé + 15 °C. Transplantez les haricots en pleine terre.

Les haricots enrichissent la terre
Les haricots fixent l’azote de l’air grâce à ses nodosités sur les racines. Ce phénomène existe aussi pour d’autres plantes de la famille des fabacées, autrefois appelées légumineuses ou papilionacées (pois, fève,  trèfle, luzerne, sainfoin…). Les plantes ornementales peuvent aussi enrichir le sol comme les lupins et la glycine

Choisir ses haricots
Haricot  mangetout : gousse verte ou jaune, demeure tendre jusqu'à la formation des grains.
Haricot filet : gousse fine et droite à cueillir jeune,  goût très fin et savoureux.
Haricot extra fin sans fil : associe  les qualités Du haricot « mangetout » et « filet ». Il donne des gousses vertes très fines et droites qui restent tendres sans fil, ni parchemin. Leur saveur est excellente.
Haricot à écosser : se consomme en grain à l’état frais ou sec.
Haricot à  rame : monte jusqu'à 2m de haut, rapporte beaucoup par unité de surface. La culture se fait à l’aide de tuteurs ou rames.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com