Semer des fleurs pour l'année prochaine

Fleurs bisannuelles. Les pensées, primevères, myosotis,  pâquerettes, giroflées sont à peine défleuries qu’il faille déjà songer à les ressemer. Normal, ce sont des plantes qui passent l’hiver dehors, elles ne craignent pas les gelées et fleurissent très tôt au printemps.


Contrairement aux fleurs annuelles qui demandent du chauffage au printemps pour être plantées après les gelées, les fleurs bisannuelles se sèment à partir du mois de juin en terrine (bac) ou directement en pleine terre..

Semis en terrine pas à pas

  1. Percez  la terrine au fond puis déposez un lit de graviers ou billes d’argiles, ils serviront de drainage
  2. Remplissez la terrine avec un terreau semis. Surtout n’employez pas d’autres terreaux (géraniums, plantes vertes, universels…) trop riches, ils risquent de  brûler les jeunes racines après la levée. Tassez légèrement le substrat avec une planchette.
  3. Faites tremper la terrine dans un bac d’eau pour que l’humidité remonte jusqu’en surface.
  4.  Semez vos graines très claires pour éviter la fonte du semis. Cette petite pourriture est due à un champignon microscopique qui se déclare lorsque les jeunes plantes sont trop serrées.
  5. Tassez une nouvelle fois le semis de façon que les graines soient plaquées au terreau.
  6. Couvrez la terrine avec un capuchon, couvercle en plastique ou feuille en verre. Maintenez fermé jusqu’à la levée (à partir d’une semaine et parfois moins)
  7. Lorsque les plantules commencent à sortir, aérez légèrement pour évacuer la condensation. 
  8. Une fois les jeunes plants développés (2 feuilles) repiquez-les un à un en godets ou plaques alvéolées. Vous pouvez aussi repiquer 2 fois les plantes pour qu’elles soient plus fortes lorsque vous les mettrez en terre.

Semis en pleine terre
La terre doit être sans racines et sans graines indésirables. Tracez un sillon 1 cm de profondeur  dans une terre légère mélangée avec du sable et terreau. Arrosez le fond copieusement. Attendez que l’eau s’infiltre puis semez vos graines. Pour assurer, un semis clair, il est préférable de mélanger vos graines avec du sable fin. Couvrez les graines avec de la terre sèche mélangée au terreau. Couvrez le semis avec une toile en jute puis arrosez à la pomme douce par-dessus. Dès que les plantes lèvent, retirez la toile et surveillez les limaces et mauvaises herbes. Cette technique permet d’éviter un premier repiquage et de maintenir vos plantes avec moins de soins.

Pensée (viola)
Les pensées sont les plus connues et les plus cultivées des bisannuelles. Les nouvelles variétés fleurissent de plus en plus longtemps. Elles ont même l’audace d’empiéter sur les fleurs annuelles. Il faut bien souvent se résoudre à les arracher alors qu’elles sont encore en pleine fleur. 
Bon à savoir : Elles se ressèment facilement si on les laisse sur place. En revanche, les couleurs dégénèrent si elles sont issues d’hybrides.

Myosotis (oreille de souris)
Cette petite plante herbacée est très commune le long des rives et des berges des cours d’eau, dans les prairies humides, à l’orée d’un bois. Parfois il faut savoir lui tirer les oreilles car elles deviendraient envahissantes.
Bon à savoir : les myosotis au pied des framboisiers les protègent du ver de la framboise

Pâquerette (Fleur de Pâques)
Les pâquerettes sont capables de fleurir partout même dans la pelouse, elles réapparaissent aussitôt le passage de la tondeuse
Bon à savoir : : Elles se sèment en juin-juillet et se repiquent à l’automne directement en place pour les variétés améliorées dites « pomponnettes ».

Giroflée
Cette bisannuelle est vivace et se plaie surtout dans les vieux murs. Ses fleurs passent du pourpre au jaune. Au fil des années, elle peut monter à plus de 40 cm de hauteur.
Bon à savoir : Elles se ressèment facilement et peuvent parfois devenir envahissantes.

Primevère
Les  primevères fleurissent très tôt au printemps, il n’est pas rare qu’elles donnent quelques fleurs au cœur de l’hiver lorsque les températures remontent quelques jours.
Bon à savoir : le semis (délicat) se fait au début de l’été dans une terrine exposée à l’ombre. Elles  se ressèment entre les pierres, dans les allées si on n’utilise pas de désherbant. Si les couleurs sont moins soutenues par la suite, la primevère est la reine des fleurs au printemps. 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com