Les 10 plantes anti-moustiques

   

Quoi de plus pénible que de se faire piquer par les moustiques. Il existe bien de nombreux répulsifs vendus dans le commerce à base de citronnelle. Sachez qu’il est possible de les éloigner  grâce à certaines plantes. 

Ce sont surtout les plantes parfumées à la citronnelle les plus efficaces pour éloigner les moustiques mais il existe aussi d’autres plantes à forte odeur qui ont un pouvoir répulsif contre les insectes.

1) VERVEINE CITRONNELLE (Lippia citriodora) est un petit arbuste au feuillage fortement citronné. La verveine citronnelle est gélive, dans le nord de la  France, mieux vaut la cultiver en pot pour la rentrer dans un endroit frais et éclairée (dans une véranda par exemple) dès que les températures sont négatives. Ailleurs, où les hivers sont plus doux, plantez votre verveine au pied d’un mur dans un sol drainé exposé au sud. Elle peut monter jusqu’à 150 cm de hauteur.
2) MELISSE  (Melissa officinalis) appelée aussi herbe au citron, son feuillage comme la verveine est très citronnée. Il s’agit d’une plante vivace capable de pousser partout, elle aurait même tendance à se propager dans le jardin dans les interstices des murets entre deux pierres. Par son odeur, elle repousse les moustiques le soir, elle est très intéressante aussi pour lutter contre les aoutats.  
3) LA CATAIRE OU CHATAIRE  ou nepeta (Calendula officinalis) plus connue sous le nom d’herbe à chat car ils apprécient se rouler sur la plante. En effet, les chats sont attirés par la népétalactone qui agit comme appât. Cette plante vivace décorative pousse très vite et ce sont ses  feuilles à forte odeur  qui repoussent les moustiques mais aussi  les blattes et les termites.
4) LE SOUCI (calendula) est une plante annuelle sans histoire qui se ressème très facilement d’une année sur l’autre. Le souci est parfois envahissant ;  peu importe, il éloigne les moustiques car il contient du pyréthrine, un excellent répulsif que l’on trouve fréquemment dans les répulsifs vendus dans le commerce. Une plante dont les fleurs sont jaune orangée, idéale pour entourer votre maison car il pousse aussi bien au soleil qu’à l’ombre.
5) BASILIC (Ocimum basillicum), il est bien connu pour aromatiser nos salades. Cette plante aromatique  apprécie exclusivement la chaleur.  Le basilic réclame un minimum de 5 heures d’ensoleillement par jour. Le basilic citron  sacré est plus efficace pour éloigner les moustiques lorsqu’il est planté dans une jardinière sur le rebord d’une fenêtre. Pour gagner du temps, je vous conseille de vous le procurer  prêt à planter début mai. C’est seulement à partir du mois de juin que vous réussirez un semis en pleine terre.
6) LA LAVANDE  Lavandula officinalis Si la lavande attire les insectes pollinisateurs comme les abeilles, bourdons et papillons elle est surtout connue comme antimite ou pour repousser les pucerons. La lavande par son parfum prononcé est un excellent répulsif pour lutter contre les moustiques. Dans votre jardin potager pour travailler tard au soir sans être ennuyé par les piqûres de moustique, je vous conseille de planter une haie de lavande entre les légumes. Sur un balcon plantez les lavandes dans un bac exposé en plein soleil.
7) MENTHE Poivrée  Mentha. La menthe sauvage porte le nom de Pouliot du latin
pulex « puce » ce qui confirme son utilisation comme insecticide. Les menthes poussent partout au soleil, mi-ombre à l’ombre plutôt dans un milieu humide ; ça tombe bien les moustiques aussi !    La menthe se développe donc très bien dans un pot ou un bac sur une terrasse ou le rebord d’une fenêtre pour empêcher les moustiques de rentrer à l’intérieur. De plus si vous vous faites piquer par un insecte les feuilles froissées soulagent la piqûre.  
Bon à savoir
Pour avoir de la menthe fraîche même en hiver, plantez quelques tiges dans un pot profond et rentrez-le dans une pièce fraîche et bien éclairée.
8) L’AIL  Si l’odeur de l’ail éloignerait les vampires, le souffre qu’il contient repousse les moustiques, tiques, puces et mouches. Si vous êtes sensibles aux piqûres d’insectes, n’oubliez pas de planter de l’ail  dans le jardin ou dans vos massifs de fleurs ainsi que dans les carrés de potager. L’ail se plante à partir du mois d’octobre jusqu’au printemps selon les variétés et se récoltent en juillet. Il se conserve plusieurs mois à l’intérieur au frais.
9) ROMARIN Rosmarinus officinalis c’est un superbe petit arbuste qui fleurit très tôt au printemps (parfois en hivers) qui attire les premiers papillons. Le romarin apprécie un sol drainé exposé en plein soleil au pied d’un mur par exemple. Son odeur d’encens repousse les moustiques surtout s’il est planté sous une fenêtre. Une astuce lorsque vous faites du barbecue le soir, n’hésitez pas à brûler des branches de romarin, la fumée éloigne les moustiques et autres insectes piqueurs.

10) LES GERANIUMS ont la réputation d’éloigner les moustiques lorsqu’ils sont accrochés aux fenêtres. Seulement, il y a une petite confusion car le véritable géranium qui éloigne les moustiques est celui dont le feuillage est très citronné. C’est un géranium gélif qui doit être rentré avant les gelées. A l’intérieur, il continuera à embaumer la citronnelle. Idéal pour une véranda chauffé ou pas.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com