Les arbres croulent de fruits

 

 

L'année 2020 est exceptionnel par la quantité de fruits sur les arbres et notamment les pommiers. Résultat, les branches cassent sous le poids des pommes. Quels sont les conséquences et que faire ?

Il suffit d'observer les arbres, les branches trainent à quelques centimètres du sol. Alors qu'au printemps, elles étaient à 1m50 du sol. Sous le poids des pommes les branches des pommier plient fortement.

Les pommiers sont en surpoids

Un surpoids de pommes est parfois allégé par le carpocapse (pommes véreuses). Exceptionnellement, la chute des pomme véreuses soulage l'arbre. Un orage, un coup de vent, une averse de grêle entrainent la chute des pommes avec parfois des blessures et déchirures de petites ou branches voire même d'énorme charpentières. Un pommier surchargé a le centre de gravité très haut et le moindre coup de vent il peut se déraciner

Equilibre poids et allure

Le poids des fruits facilite une arcure naturelle favorisant une future de production. Un pommier dont les branches se dressent suite à des tailles trop sévères rapporte peu. L'arbre s'emballe au détriment de la floraison. Dans pareil cas, abaissez délicatement les branches afin de ralentir le passage de la sève entrainant l'émission de bourgeons floraux.

Mais attention le poids des fruits peut être catastrophique pour l'avenir de l'arbre.

Cueillir les pommes plus tôt

Les branches sont d'une telle fragilité, qu'il est dangereux d'appuyer une échelle, voire de grimper dans le pommier. Commencez par cueillir les pommes situées dans la partie basse entre 2 et 2,50m de haut. Les pommes situées coté soleil sont colorées avec une maturité plus précoce. Elles seront conservées dans un local frais et obscure. A peine mûres, elles seront consommées plus tard au cours de l'hiver en prenant soin d'écarter les pommes tachées ou véreuses.

Les pommes restante seront cueillis plus tard le temps qu'elles continuent à murir.

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com