Le bleuet vivace, la centaurée des montagnes

La centaurée des montagnes ou barbeau des montagnes (centaurea montana) est une plante vivace rustique jusqu’à – 20°C. Ses fleurs bleues ressemblent au bleuet des champs (centaurea cyanus).

 

Le bleuet vivace de 45 cm  s’accommode  dans quasi tous les sols pauvres, riches,  ingrats, calcaires, argileux, sableux etc. Il est très facile à cultiver dans son jardin au soleil ou mi-ombre. Ses tiges et son feuillage duveteux sont surmontés de magnifiques fleurs bleues de mai  (en même temps que le muguet) et jusqu’en septembre.

 Fleurs utiles aux insectes
 Ses fleurs mellifères bleu azur sont 3 à 5 fois plus imposantes que le bleuet des champs. Ses fleurs attirent de nombreux insectes utiles tel que les  abeilles, bourdons et nombreux hyménoptères ainsi que les fourmis qui se nourrissent du suc.

La centaurée des montagnes se ressème
De nouveaux jeunes plants apparaissent à proximité du pied mais aussi à plusieurs mètres  sur des graviers, dans les allées, entre des pierres etc. Les semences sont disséminées par les oiseaux (chardonnerets) ainsi que les fourmis qui transportent les graines dans leurs galeries.

 

Prélever les jeunes bleuets

  1. Arroser copieusement au pied des plants en vue d’une transplantation  afin de faciliter la formation d’une petite motte de terre colée aux racines.  
  2. Prélever le bleuet avec un transplantoir en prenant soin de découper la terre comme une part de gâteau.
  3. Rempoter le bleuet avec sa motte dans un pot au lieu de le repiquer en place.

         
         

Et après…
 Cette technique permet de conserver le jeune plant quelques jours voire plusieurs semaines, le temps qu’il s’enracine dans le pot. Libre à vous de le planter dans un autre massif ou de l’utiliser comme monnaie d’échange lors d’une bourse aux plantes

La culture du bleuet des champs dans un jardin

Le bleuet se sème en pleine terre au printemps pour fleurir en juillet ou en été pour fleurir cette fois-ci l’année suivante à partir de fin mai. Les tiges sont plus hautes et plus légères d’où le soutien des céréales. Le bleuet est alors une plante messicole considérée comme plante indésirable.   Dans un jardin, il se ressème facilement dans  les carrés de légumes, les massifs de rosiers, les asperges, les framboisiers. Le bleuet de champs est désirable dans les jardins car il attire les insectes et oiseaux utiles aux fleurs et légumes

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com