Bouturer des capucines tubéreuses

Plante grimpante, la capucine tubéreuse ( tropaeolum tuberosum) possède des tubercules. Contrairement à la capucine annuelle (tropaeolum) qui disparaît sous l’effet du gel en automne.

 

La capucine  tubéreuse est vivace mais non rustique, elle se conserve d’une  année sur l’autre ensablée sous un abri hors gel comme par exemple une cave, un sous-sol.

Ou se procurer les tubercules ?
La capucine tubéreuse est vendue au printemps sous forme de tubercule chez les spécialistes de légumes oubliés. Si l’aspect du tubercule ressemble à celui des crosnes en nettement plus gros, il développe une végétation assez spectaculaire au printemps dont il est préférable de commencer la culture dans un pot à la lumière et à la chaleur. Plante grimpante, la capucine tubéreuse déploie des tiges qui doivent être soutenues par de grands tuteurs de plus de 1 m de longueur.

Bouturer les tiges, c’est très facile !
Les longues tiges se bouturent par tronçons ce qui permet de réaliser une multiplication en nombre dès la première année de culture.

  1. Garnissez des godets avec un  terreau « semis et boutures » que vous placez dans un bac non percé moitié rempli d’eau.
  2. Coupez une longue tige que vous partagez en tronçons comportant deux paires de feuilles.
  3.  Retirez les feuilles du bas et piquez chaque bouture avec seulement les feuilles du haut.
  4. Coiffez les boutures avec un couvercle en plastique transparent pour maintenir une hygrométrie importante  pendant une semaine. Placez la mini-serre mi-ombre température max  25°C.

       

Et après…
Retirez le couvercle au bout d’une semaine et pulvérisez le feuillage au moins 2 fois par jours . L’enracinement est très rapide. Deux semaines plus tard les boutures de capucines tubéreuses se développent et commencent à chercher un tuteur pour s’agripper. L’occasion de réaliser de nouvelles boutures et ainsi de suite. La mise en terre au pied d’un support lorsque les gelées ne sont plus à craindre.

Récolte 
Les feuilles et les fleurs se consomment au fur et mesure de vos besoins pour agrémenter et aromatiser les salades. Les tubercules se récoltent dès que le feuillage disparaît en automne après un coup de gel.

Capucine annuelle Tropaeolum majus (cresson du Pérou)
Elle se sème maintenant en pleine terre  ou en pot puis repiquée ensuite. Ses fleurs  jaune, orange, rouge s’épanouissent en été jusqu’aux gelées. La longueur de ses tiges n’excèdent  pas 50 cm pour les variétés naines et dépassent facilement  plusieurs mètres pour les grimpantes. Elle est nettement plus florifère plantée au soleil

Culture et entretien
Gros comme des pois, les graines se sèment par poquets de trois. Au milieu des massifs, au pied d’un grillage, le long d’un trottoir ou dans une profonde jardinière.
Vous pouvez aussi, semer les capucines plus tôt en saison dans des godets, à l’abri du froid et à la lumière comme toutes les plantes annuelles qui se sèment au printemps. Début mai, après les gelées vous mettez en place les godets. Je préfère les semis de pleine terre.

Bon à savoir : Les capucines attirent les pucerons sous leurs feuilles pour favoriser la venue des coccinelles. Pas de pucerons pas de coccinelles.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com