C'est le printemps

   

On ne pas y échapper, il est bien là ! Vautré sur les pelouses, accroché aux arbres, posés dans les jardinières et bientôt dans nos potagers.


Il est bien arrivé entre deux giboulées. Les fleurs s'épanouissent à une vitesse fulgurante. Dans le jardin, on n'a plus le temps de rien, il faut s'accrocher aux wagons des beaux jours. Pas de panique, il y aura d'autres trains à prendre. Pendant l'effervescence des jours qui rallongent, les horticulteurs, maraîchers s'affairent sous leurs serres pour que vous soyez juste à l'heure. Départ ou faux départ, il faut choisir les bons plans !

 

 

 

A la maison.
Apportez une fois par semaine de l'engrais à la dose indiquée par le fabricant ou diminuez de ¾ et arrosez à chaque fois avec un engrais soluble.

Sur le balcon.
Les jacinthes, crocus, muscaris, narcisses fleurissent et seront bientôt accompagnés par les tulipes. Ne manquez pas les arrosages pour que les fleurs se développent correctement.

Le gazon. Reprenez les tontes avec une lame affûtée. Ne coupez pas les crocus défleuris sous peine qu'ils ne fleurissent pas l'année prochaine.

Potager.
Avant d'être rattrapé par les mois d'avril-mai (après les saintes glace), prenez du temps pour planter les échalotes, oignons, aulx, ils ne craignent pas les gelées printanières. Le bulbe est collé à la base avec la pointe au sec. Cultivez les bulbes sur butte dans un sol argileux humide.
Les salades résistent aux petites gelées blanches, repiquez les mottes tous les 20 cm sans trop les enterrer. Ramenez seulement la terre autour de la motte. Dans une terre sèche, arrosez l'emplacement avant la plantation. Étendez un voile d'hivernage en guise de protection contre les oiseaux (moineaux, tourterelles) et d’accélérateur de croissance.
Semez avec ou sans voile d’hivernage betteraves rouges, carottes hâtives, choux, laitues pommées et batavias, navets, oignons, persils, poireaux, pois, radis…
Il est encore trop tôt pour planter en place les tomates, aubergines, poivrons, piments, melons, concombres, potirons, courges. En revanche, vous pouvez les semer ou les repiquer à la chaleur (sous une serre ou véranda). Vous les mettrez définitivement en place lorsque la terre sera chaude (+15°C°).
Les pommes de terre hâtives germées se plantent à partir de maintenant (saint Joseph) jusqu'au mois de mai pour les variétés tardives.

Et encore... Taillez les arbres fruitiers et petits fruits, arbustes à floraison estivale (rosiers...), graminées, vivaces sèches. Plantez les arbustes, vivaces, fleurs bisannuelles, herbes aromatiques (sauf basilic). Greffez les arbres fruitiers.... Sortez les plantes méditerranéennes. À suivre calendrier lunaire « jardiner avec la lune ».

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com