Les campanules, les fleurs aux clochettes

   

Les campanules sauvages apparaissent dès le début de l'été aux bords des routes. Bercées par le vent, elles bleuissent les pelouses calcaires, les sols sableux et recouvrent aussi les vieux murets.

Dans nos jardins les campanules méritent une belle place. De très nombreuses variétés ravissent les bordures luxuriantes de plantes vivaces et annuelles (mixed-border). Je cultive dans mon jardin de Coulommes dans les Ardennes plusieurs variétés de campanules qui au mois de mai sortent leurs nombreuses clochettes bleues ou blanches. Rampantes ou perchées, elles agrémentent les massifs une grande partie de l'été. Peu gourmandes en eau, elles supportent les périodes sèches et chaudes mais détestent les sols humides argileux qui retiennent l'eau en hiver. Rustiques, elles repoussent tous les ans au même endroit. Les campanules se plantent au soleil ou mi-ombre. En revanche, une exposition trop ensoleillée (au pied d'un mur blanc par exemple) décolorent les pétales. Après la floraison, coupez les tiges fanées pour provoquer une nouvelle remontée de fleurs.

 

 

 

 

Les campanules se sèment, se bouturent, se divisent et se marcottent.
Elles se sèment à partir du mois d'avril jusqu'en juin en ligne et en pleine terre dans une terre légère mélangée avec un peu de terreau. Tracez un petit sillon de 1 cm de profondeur avec le manche d'un râteau. Arrosez copieusement le fond du sillon puis semez vos graines le plus claire possible. Tamisez un mélange de ½ terre de jardin + ¼ sable + ¼ terreau. Pour maintenir l'humidité jusqu'à la levée, couvrez le semis avec une toile en jute ou un journal (je préfère la toile). Arrosez la toile avec une pomme douce. Les campanules se repiquent une première fois en été et se mettent définitivement en place en automne ou au printemps prochain. Les campanules se ressèment très facilement dans le jardin à condition de conservez quelques fleurs fanées avec ses graines.
Elles se bouturent à l'étouffée au printemps en pots de 13 cm de diamètre remplis avec un terreau « semis et boutures » que vous trempez préalablement. Piquez 5 boutures de 10 cm au centre du pot. Couvrez avec une bouteille découpée jusqu'à l'enracinement. Placez le pot mi-ombre et maintenez humide. Retirez la bouteille une fois la reprise et plantez les jeunes campanules en automne.
Elles se divisent à l’automne lorsqu'elles commencent à jaunir ou très top au printemps au moment où elles repartent. Détachez une partie de la touffe avec une longue lame de couteau que vous plantez définitivement en place. Arrosez copieusement la première fois puis maintenez humide jusqu'à la reprise. ¨Paillez.
Elles se marcottent surtout les variétés tapissantes dont les brins s’étalent sur le sol. Enfoncez délicatement une tige dans le sol que vous maintenez avec des crochets ou en posant un cailloux sur la tige. L'enracinement s'effectue au cours de l'été.

Les variétés visibles à Coulommes 08

⁃ Campanule des Carpates 'Blue baby' ou 'Blue Clips' (20 à 30cm)
⁃ campanule garganica bleu Variété tapissante Hauteur 15 cm
⁃ campanule lactiflora 'Loddon Anna' Rose pâle (100 cm)
⁃ campanule persicifolia 'alba' à feuille de pêcher (60 à 80cm)
⁃ campanule persicifolia 'Telham beauty' bleu (100cm)
⁃ campanule porscharskyana bleu campanule des murets (30cm)
⁃ campanule portenschlagiana Campanule des murets (20cm)
⁃ campanule de 'lisduggan'campanule des muret violette (20 cm)
⁃ campanule glomata superba violette, pourpre ou blanche (50cm)

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com