Le chou

   

Cabus, pommés, rouges, frisés, brocolis, fleurs, de Milan ou de Chine, ils apprécient une terre riche à l'exception du chou de Bruxelles qui s’accommode d'un sol plutôt pauvre pour former ses petites pommes.

Le chou fait partie des Brassicacées anciennement nommées Crucifères ; une très grande famille dont les 4 sépales et 4 pétales qui composent la fleur est en forme de croix. Le chou est cultivé depuis des siècles en Europe. Son origine est sauvage tel qu’il en existe encore de nos jours le long de la nos rivages maritimes.

 

 

 

 

Chou sauvage.
De plus en plus rare à l'état sauvage, le crambe maritime (chou marin) est un chou qui croît le long de nos côtes. Ses tiges s’élèvent à plus de 1 mètre de hauteur terminées par des fleurs en forme d’épi. Il est protégé et sa cueillette est interdite. Mais contre vents et marées, il est possible de cultiver le chou maritime grâce aux graines produites chez les semenciers ou en jeunes plants chez un producteur de plantes vivaces. La germination des graines est relativement difficile car elles doivent être stratifiées dans du sable humide avant le semis. La germination dure entre 3 et 5 semaines.

Semer les choux.
Les choux se sèment en pépinière dans une bonne terre de jardin ou dans de petits pots. Contrairement, au chou maritime, sous abris (serre, châssis, intérieur), la levée est très rapide en moins d'une semaine si la température ambiante est supérieure à 15°C. Un premier repiquage s'avère vite nécessaire quand les plantules possèdent 2 feuilles. Repiquez les choux en godets avant de les planter définitivement en pleine terre.

Plantez les choux.
Les choux apprécient une terre riche, humifère, bien drainée et surtout peu acide. L'acidité favorise la prolifération d'un champignon qui provoque hernie du chou. Cette maladie empêche le chou de se développer à cause de renflements (tumeurs) qui empêchent l'absorption de l'eau et la nourriture. Les choux restent chétifs et dépérissent.

Les différents choux
- Choux cabus de printemps : se sèment à partir du 15 août jusqu’au 15 septembre et se repiquent au mois d’octobre. Ils passent l’hiver dehors. Récolte : début du printemps. Dans les régions froides et humides semez-les en mars sous châssis ou tunnel.
- Les choux cabus d’été et d’automne : se sèment en pleine terre en mars et jusqu’en juin et se repiquent aussitôt en place. Récolte : à partir de juillet et jusqu’en automne.
- Choux cabus d’hiver : se sèment en juin et se repiquent en juillet août. Récolte : à partir de novembre et jusqu’en mars. Dans les régions froides, il est préférable d’arracher les choux et les replanter à moitié couché la tête exposée au nord.
- Choux rouges : se cultivent comme les cabus. Ils donnent de l’éclat au plat. Pour fixer la couleur rouge au chou, versez une cuillerée de vinaigre chaud par dessus
- Choux de Bruxelles : se sèment de mars à juin puis se repiquent sur place. Préfère un sol pauvre. Ils sont très résistants au froid. Récolte : automne et hiver
- Choux-fleurs : se sèment de février à mai et se repiquent en place. Très gourmands, ils apprécient particulièrement une terre riche en humus et de fréquents arrosages.
- Choux brocolis : se sèment de février à mai et se repiquent en place. Ils sont à l’origine des choux-fleurs.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com