Les chrysanthèmes... les fleurs d'or !

Jour de Toussaint, les chrysanthèmes font l'honneur de fleurir les tombes de nos défunts. Cette fleur d'or pleine d'histoires est aussi une excellente plante d'automne pour embellir nos jardins et balcons.

Le chrysanthème a de moins en moins la grosse tête, il est « pomponette » il se féminise. Avant de louanger cette merveilleuse plante vivace, décortiquons son étymologie latine et grecque chrysanthemom de (Chrysos) signifie or et (Anthemon) » veut dire fleur. La « fleur d'or » rien à voir avec « la fleur des morts ». Les fleurs d'or sentent très bon, elles ont un parfum floral, boisé, musqué. Le chrysanthème est utilisé en parfumerie.

La fleur d'or multicolore

Actuellement, les chrysanthèmes se déclinent en de très nombreux coloris et formes (merci les obtenteurs et horticulteurs ! ). Ses fleurs sont de toutes les couleurs, blanches, roses, rouges, mauves, mordorées, violettes, dorées, bicolores, jaunes, or... manque le bleu réservé aux asters. Ses fleurs sont doubles, simples, frisées, décoiffées, hirsutes, tubulaires...

Pour en avoir plus

Les fleurs d'or de toutes les couleurs supportent de petites gelées lorsqu'elles sont en fleurs. Une fois fanées, elles peuvent être conservées pour une nouvelle floraison l'automne prochain. Plantez en terre avec une simple protection de feuilles mortes suffit pour qu'elles passent l'hiver dehors. Au printemps (vers le mois de mars) de jeunes pousses apparaissent sur la souche. C’est le moment de les multiplier par division de touffes en éclatant le pied en 3 ou 4 fragments. Les boutures aussi sont très faciles à réaliser jusqu'en juin.

Plantes de jours courts

Comme les asters, sedums, poinsettias, kalanchoés, les chrysanthèmes sont des plantes de jours courts qui ne fleurissent qu'après 12 heures de nuit. D'où son utilisation sur les cimetières, car ils fleurissent naturellement aux alentours de la Toussaint.

Des chrysanthèmes aux cimetières ?

Son histoire débute lors du premier anniversaire de l'Armistice de la première guerre Mondiale, le 11 novembre 1919. Le gouvernement de Georges Clemenceau ordonne que toutes les tombes de France soient fleuries pour honorer les innombrables morts de le Grande Guerre. En novembre quasi seuls, les chrysanthèmes sont en fleur cultivé comme plante d'ornement à faire de jolis bouquets. C'est la plus belle fleur d'automne résistante au froid. La fleur d'or devint alors la fleur des morts.

En Asie, les chrysanthèmes, c'est la vie.

En Chine le chrysanthème signifie « l'essence du soleil », il représente la noblesse et la durabilité. Au Japon, le blason de la famille impériale est une fleur de chrysanthème au 16 pétales doubles. La fleur d'or symbolise la lumière, le soleil, l'immortalité. Au nord de Kyoto au sanctuaire Kamigamo-Jinja les japonais célèbrent le chrysanthème le 9ème mois , le 9ème jour (9 septembre).

Inaugurer les chrysanthèmes

Le Général Charles de Gaulle lors d'une conférence de presse à l’Élisée le 9 septembre 1965 prononce cette expression pour la première fois « inaugurer les chrysanthèmes » qui désigne un chef d'état au rôle essentiellement protocolaire.

Les chrysanthèmes débarquent à Marseille en 1789

En 1789, le premier pied de chrysanthème arrive dans le port de Marseille par le capitaine Pierre Louis Blancard qu'il offre quelques boutures à l'abbé de Ramatuelle. Un an plus tard les premiers chrysanthèmes arrivèrent  au jardin du Roi à Paris. Après 1850, la Société Nationale d'Horticulture relate des milliers de semis dont un petit nombre seulement était sélectionné et conservé. C'est en 1862 que la culture du chrysanthème explose grâce à 7 nouvelles variétés japonaises importées par le célèbre voyageur anglais Robert Fortune. Les fleurs sont dotées de longues ligules plus ou moins tuyautées et aux capitules beaucoup plus grands. Dès lors plus de 10 000 variétés furent créées par la main de l'homme

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com