Géranium - bouture

un jeu d’enfant

Pour cela il te faut: un godet de 7 cm de diamètre, du terreau «spécial semis et boutures», une bouteille en plastique.

Déjà nos grands-mères choisissaient le mois d'août pour faire leurs boutures de géraniums. Nous aussi, nous allons apprendre à faire une bouture, sans couteau, avec les plus vieux outils du monde : nos doigts !

 

 

1 Avant de prélever la bouture d'un géranium, il faut que tu remplisses un godet avec le terreau «spécial semis et boutures». Il est adapté à la multiplication et facilite l'enracinement des boutures.


2 Prélève entre tes doigts la tête d'un géranium sans fleur mesurant une dizaine de centimètres. D'une main, tu tiens la partie basse de la tige et de l'autre tu inclines énergiquement la tête pour qu'elle se casse juste au-dessus d'une feuille.

3 Avec un crayon, fais un trou dans le terreau du godet. Enfonce délicatement la base de la bouture. Tasse légèrement le terreau autour de la tige.


4 Fabrique une petite serre avec une bouteille en plastique (voir janvier). Comme pour les pépins d'orange tu vas cultiver à «l'étouffée» ! Ce système apporte une hygrométrie pratiquement à 100% autour de la jeune bouture. Pendant plusieurs jours, tu n'as plus rien à faire, à condition que tu exposes la «mini-serre» légèrement à l'ombre parmi d'autres plantes.

 

Deux semaines plus tard
Enfin, tu peux retirer la bouteille, car il y a fort à parier que la bouture s'enracine. Elle peut maintenant boire seule avec ses radicelles /petites racines). Mais attention, il ne faut surtout pas lui donner trop d'eau, elle risque de pourrir !

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com