Tondre son gazon sans effort avec un robot

Plus besoin de passer des heures derrière ou sur la tondeuse pour obtenir un gazon impeccable, le robot le fait à votre place avec l'avantage d'être silencieux et très économique.

 

Le robot tondeuse est très simple d’utilisation, il est programmé de nuit comme de jour, à l’heure que vous souhaitez. Il se recharge seul sur sa borne dès que la batterie se décharge. Son silence presque parfait vous permet de tondre 24h sur 24  dimanche compris sans déranger  le voisinage. Le robot tondeuse est capable de tondre sous la pluie. Si l’humidité est trop importante, il retourne automatiquement sur sa base.


Comment ça marche ?
L’installation que vous pouvez effectuer vous-même consiste à câbler la périphérie de la surface à tondre car la tondeuse est munie de capteurs et suit le signal du fil sans électricité. Le robot détecte et contourne les obstacles (sauf les petits objets inférieurs à la grosseur d’une balle de ping-pong). Le câble s'enterre sur une profondeur de 3 à 10 cm  ou fixé au sol à l’aide de cavaliers. A noter qu’il n’y a pas d’électricité dans les câbles.  Le robot s’arrête immédiatement s’il est bousculé (sécurité enfant). Selon les marques et l’importance du robot tondeuse, la surface de tonte varie de 500  à 6000 m² et sont capables de gravir des pentes de 25 à 35%.

Les nombreux avantages d'une tondeuse robot

• Plus besoin d’une autre tondeuse, un simple coupe bordure est suffisant pour les endroits inaccessibles
• Les obstacles rigides d'au moins 10 cm de hauteur sont automatiquement contournés comme par exemple les massifs avec bordures surélevées et les arbres plantés au milieu de la pelouse
• Le robot tondeuse est mulching, inutile de ramasser l’herbe après la tonte.
• Grace aux tontes répétitives, l'herbe coupée est invisible.
• La mousse disparaît sans produit.
• Le robot tondeuse est capable de tondre d'un espace à l'autre.
• Le robot tondeuse fonctionne sur batteries rechargeable, il y a aucune émission polluante
• La consommation d’énergie par an est de 15 à 25 Euros d’électricité selon la taille de la pelouse. 

Mon astuce
Idéalement, on peut poser des bordures (ciment, bois, bâches, briques….)  à la périphérie de la pelouse de 20 cm de large à hauteur du niveau du sol. La tondeuse monte sur cette même bordure faisant une coupe nette. 

Préparation de la pelouse
Ce n'est pas le robot qui s'adapte au terrain mais le contraire. En effet, le terrain doit être plat sans trous ni bosses. En revanche, il peut avoir des pentes douces (impossible dans les talus). Les contours du gazon sont doux, évitez les obstacles du style « cul de sac » comme pour une tondeuse classique.
Installer sa station de charge
C'est en quelque sorte le PC sur lequel elle se gare pour se recharger et recevoir les ordres. La plate forme est à proximité d'une prise de courant murale homologuée. . Le transformateur est à l'abri de la pluie et rayons directs du soleil à plus de 30 cm du sol.
La station est sur un terrain plat (pas dans un recoin), l'espace est libre de 3 mètres devant et 1,5 mètre en ligne droite de chaque côté. Si le terrain est avec une forte pente, la station est située dans la partie basse.
La station est l'abri des projections d'eau (arrosage, gouttière...) et plutôt à l'ombre mais pas enfermée dans une niche. Fixez solidement la station de charge au sol à l'aide des longues vis en plastique en forme de tire bouchon afin que la plaque ne bouge pas.
Installation du câble périphérique
Avant de poser les câbles, coupez l'herbe le plus bas possible avec une tondeuse classique pour faciliter la mise en toute de la tondeuse robot. Fixez le câble au sol à l'aide de cavaliers. Ou enterrez le câble périphérique à l'aide d'un coupe-bordure ou d'une bêche. Veillez à positionner le câble périphérique à une profondeur comprise entre 1cm et 20 cm dans le sol.
Le câble périphérique est positionné de sorte qu'une boucle se forme autour de la zone de travail du robot de tonte. Utilisez exclusivement les câbles fournis par le fabricant,ils sont spécialement conçus pour résister à l'humidité du sol. Si dans la zone de travail, il y a un obstacle comme un mur ou une clôture, le câble périphérique doit être placé à 30 cm de l’obstacle. Dans une pelouse délimitée par une plate-bande ou un trottoir, le câble périphérique est placé à 20 cm de la bordure pour que les roues ne basculent pas en dehors de la zone à tondre
Au cas où il aurait une allée qui traverse plusieurs zones de travail le robot peut rouler dessus
Installation du câble guide
il est possible de diriger le robot vers une partie éloignée séparé par un passage étroit. Le robot suit le câble guide pour rejoindre l'autre partie de la pelouse éloignée puis retrouver son chemin jusqu'à la station de charge. Il est même possible de régler la fréquence de tonte de chaque zone.

 

 

----------------------------------------------

Conserver les feuilles des bulbes


Après la période floraison des jacinthes ainsi que les tulipes, narcisses...ne coupez pas les feuilles avant le jaunissement. En effet, c'est maintenant que le nouveau bulbe qui fleurira au printemps prochain est en formation et grossissement.

Les feuilles vertes alimentent les bulbes. Néanmoins, si vous ne souhaitez pas conserver les bulbes printanier dans un massif. Arrachez-les avec les feuilles pour les jauger dans la terre afin qu'ils terminent la maturation. Sinon, peu ou pas de fleurs l'an prochain !

 

----------------------------------------------

Planter un arbre ou arbuste en pot au printemps

Avant toute plantation, trempez le pot quelques minutes dans un seau d’eau. Une motte sèche absorbe difficilement l’humidité en terre ; elle vivote quelques semaines et meurt au cours de l’été.

Creusez un trou au moins le double du volume du pot, mélangez ½ terreau ½ terre si le sol est ingrat. Apportez un engrais organique (sans excès). Arrosez copieusement par-dessus la première fois. Laissez une cuvette pour que l’eau reste bien au pied. Piquez un tuteur pour les arbres.

 

--------------------------------------------------------

Rempoter un cactus sans se piquer


1) Drainez le fond du pot avec une couche de 1 à 2 cm de billes d’argile.
2) Ceinturez le cactus avec un journal pour l'attraper sans se piquer.
3) Glissez une terre prêt-l'emploi cactée avec un peu de sable fin pour affiner et diminuer sa richesse.
4) Attendez plusieurs jours avant d'arroser. Si la terre de rempotage souille les aiguilles, pulvérisez un peu d'eau sur le cactus pour le nettoyer. Prochain arrosage d'ici 2 semaines.

 

 

--------------------------------------------------------

Questions


Cendres de granulés
Pourriez vous me dire si les cendres récupérées de la combustion de mon insert à granules sont néfastes pour le jardin ? Je les vide régulièrement sur la terre et on m'a dit que ce n' était pas bon !

Claudine Rautenberg Épernay (Marne)

Les cendres de granulés comme les cendres de bois sont utiles au jardin à condition de respecter les doses. Comptez une poignée au m². Rassurez-vous, les granulés de bois proviennent principalement des déchets de scierie. Du bois n'ayant pas subi de traitements chimiques. Ils sont obtenus par compression sans produits chimiques, c'est l'amidon (un produit naturel) assure sa rigidité

 

Livres

J'accueille et j'observe les oiseaux dans mon jardin
A nous donc de leur proposer « gite et couvert » grâce aux conseils expérimentés de Gilles Leblais. Abris, nichoirs… haies et bosquets, fleurs… autant d’aménagements indispensables au jardin ! Et pour les aider, indispensable de mieux les connaître ! Grâce à ce livre vous pourrez identifier facilement fauvettes, grimpereaux, huppe fasciée, mésanges, pics, rossignol, rouge~gorge, rouges~queues, sittelle, troglodyte mignon et des tas d’autres oiseaux familiers du jardin.
Gilles Leblais, ornithologue, animateur nature, auteur écrivain et photographe naturaliste, s’est spécialisé dans l’aménagement du jardin pour accueillir la faune sauvage. Journaliste et consultant en jardin naturel et sauvage, il anime régulièrement des conférences et des stages sur ce sujet.
De Gilles Leblais – Editions Terre Vivante

 Des salades toute l'année dans mon jardin
Très répandues dans nos potagers, les salades bénéficient d’une réputation trompeuse de culture facile. Et pourtant, quel jardinier ne s’est jamais heurté au problème de la salade « qui monte », trouvé perplexe devant les variétés à cultiver pour maintenir une production régulière toute l’année, cassé la tête sur l’échelonnement des semis pour ne pas se retrouver avec 10 salades à consommer en même temps, puis plus rien pendant 2 semaines… ? Xavier Mathias nous livre ses secrets pour surmonter ces écueils, et plus encore. Au~delà des classiques laitues et chicorées, il nous invite à élargir la définition de la salade pour inviter dans cette grande famille jeunes pousses, fleurs comestibles et quelques sauvageonnes de nos potagers. Tout pour se régaler toute l’année et découvrir au passage de nouvelles saveurs.
De Xavier Mathias – Editions Terre Vivante

Un potager pour les nuls
 
 
Que vous disposiez d'une grande surface ou d'un simple balcon, Un potager pour les Nuls est fait pour vous ! Du choix des graines à la préparation du sol, en passant par l'agencement de votre potager, ce guide très pratique vous dit tout ce qu'il faut savoir. Découvrez les meilleures variétés de tomates, poivrons, haricots, mais aussi fines herbes et tous les trucs d'un pro pour entretenir votre jardin et vous débarrasser des nuisibles. Apprenez à stocker votre récolte, à congeler ou mettre en conserve vos fruits et légumes, et aussi à faire vos propres graines.
 
De Charlie Nardozzi – Editions First

 

----------------------------------------------

Planter les pommes de terre sous un tunnel chenille

Saint Joseph ou pas, c'est le moment de planter ou plutôt de tenter de mettre en terre quelques pots de pommes de terre précoces (cycle court). Elles poussent entre 70 et 110 jours (nombre de jours est signalé sur les étiquettes). A cette époque de l'année, vous devez les abriter pour en avoir très tôt sous un tunnel chenille ou mi-serre. Cette opération n'est valable que si vos plants sont déjà germés. Si le germe n'est pas sorti, elles sont mieux rangées dans une clayette à la lumière dont la température est voisine de 10 °C. Les variétés intéressantes pour en avoir tôt 'Appolo', 'Belle de Fontenay'

http://www.serres-natural.fr/

 

 

 

   
 

 

 

 

 

 

Copyright 2011 imageVerte - hubertlejardinier.com - contact