Un jardin azurement bleu

# AZUR - Pour percevoir des parterres entre ciel et mer, il existe une palette de plantes avec des couleurs « bien-être ». Les bleus du ciel, marin, azur, lavande, céleste, indigo véhiculent gaité et quiétude.

Voici une gamme de plantes vivaces ou arbustes faciles à cultiver dans son jardin ou sur son balcon pour effacer  la grisaille de tous les jours. Il s’agit de quelques exemples « coup de cœur « , la liste est très exhaustif

Agapanthe
Si votre jardin est dans une région froide, mieux vaut la première année de culture laisser l’agapanthe dans un bac afin de l’abriter des grandes gelées et la planter définitivement en pleine terre au printemps prochain. Ici il s’agit l’agapanthe bleue foncée « Northern star » qui fleurit à partir du mois d’août jusqu’en septembre.  

Cardon
Cultivé pour ses tiges, le cardon avec son feuillage argenté et ses fleurs bleues (comme celles des artichauts) est très décoratif dans un grand massif

Caryoptéris
Mellifère, le caryopteris attire les abeilles en fin d’été. Mieux vaut lui réserver une place au soleil,  contre un mur par exemple

Ceratostigma
Pas très connu le ceratostigma se développe dans un sol bien drainé. Il supporte très bien le calcaire. Il aime le soleil et résiste très bien à la sécheresse. Très rtustique, il ne craint pas le gel. Un arbuste à mettre dans tous les jardins

 Clématite
La clématite de Jackmanii est t renommée pour fleurir généreusement de mai à juillet puis de remonter en automne

Hibiscus bleu
L'Hibiscus syriacus 'Oiseau Bleu' fleurit pendant toute la période estivale sans interruption à condition de supprimer les fleurs fanées avant qu’elles fassent des graines

Lavande
les fleurs de lavande officinale parfument le jardin en été puis une fois coupées les armoires pour éloigner les mites

Perowskia
Ses fleurs en épi  bleu mauve se faufilent entre les autres arbustes de juillet jusqu’en septembre

 

 

--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (7)

JARDIN BOTANIQUE DE LA PRESLE

L’objectif était tout d’abord purement horticole : présenter des végétaux adaptés à la région, au climat tempéré à tendance continentale mais aussi et surtout, au terrain qui est calcaire pour la majorité des champenois. Cet objectif ou plutôt ces contraintes sont celles d'une grande partie de la france au nord de la Loire. S’il existe une « caverne d’Ali Baba » botanique, elle se trouve peut être au cœur de la montagne de Reims.


A la base de ce jardin, une pépinière spécialisée - cas unique en France - dans les plantes de terrain calcaire. Les deux collections nationales de spirées et de saules issues d’échanges et de voyages dans le monde entier y sont conservées dans un jardin doublement labellisé Jardin Botanique « JBF » et Jardin remarquable (ministère de la culture).
Mais c’est peut être aussi à ses somptueuses plates bandes de plantes vivaces herbacées et ses roses anciennes que le jardin doit sa réputation qui en fait le haut lieu régional de la formation horticole et de l’art du jardin et de ses plaisirs.

Au jardin. Une collection de plantes alpines un peu unique en son genre est menée depuis 20 ans; deux collections nationales: Salix, Spiraea, ainsi que les rosiers anciens.
      

Venez prendre un peu de hauteur pour (re)découvrir le premier arboretum du Jardin de la Presle. Nouveau point de vue ludique avec cette passerelle suspendue de 40ml..

Jardin-Pépinière BROCHET-LANVIN
La Presle 
51480 - NANTEUIL LA FORET
Tel. : 03 26 59 43 39
www.pepiniere-brochetlanvin.com
 Du lundi au vendredi : de 14 à 18h, samedi de 9 à 12h et de 14 à 18 h
Tarif d'entrée au jardin : 5.00 €
Gratuit pour les enfants de moins 16 ans accompagnés de leurs parents.


--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (6)

LES JARDINS DE SONJA

Le jardin accueille actuellement environ 2500 plantes différentes dont une collection de 200 variétés de rosiers essentiellement anciennes, 100 clématites, 100 rhododendrons et azalées différents, 50 hydrangeas, 50 viburnums, 40 érables (notamment des Acer palmatum), une collection de géraniums vivaces, de graminées et de plantes à feuillage décoratif, etc. -de quoi combler la curiosité de tous les jardiniers, même ceux déjà expérimentés. De plus, tous les ans, la collection s'enrichit, le jardin se transforme en permanence, évoluant avec sa propriétaire.


Il s'agit d'un jardin des quatre saisons et, d'après ses tracés et la richesse végétale, il penche plutôt vers les jardins à l'anglaise. Montrer de multiples facettes d'aménagement pour répondre au mieux aux goûts et sensibilités différentes, ainsi chacun peut trouver des idées et son bonheur. Mais le jardin se veut avant tout respectueux de la liberté de chaque plante pour qu'elle puisse s'épanouir sans trop de contraintes. Le reste est une recherche de jolies associations et de coup de coeur pour que les végétaux se mettent mutuellement en valeur. Ainsi, les plantes et les hommes entrent en symbiose pour le plus grand bonheur de chacun. Oiseaux, coccinelles, hérissons, crapauds et grenouilles se chargent d'éliminer la plus grande partie des parasites.

Sonja GAURON
5, rue de la Martinerie
78610 Le Perray-en-Yvelines


01 34 84 16 67

jardinsdesonja.fr


--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (5)

LES JARDINS D'AGAPANTHE

Cette aventure, débutée il y a plus de vingt ans relève en effet de la performance de funambule, en équilibre entre le « trop » et le « pas assez »…
D’avril à octobre
, le lieu rayonne, comme en représentation permanente, dans une débauche de couleurs et de floraisons.
Il faut dire que ce jardin aura le don de vous absorber tout entier(e). Les univers se succèdent, évocateurs de « jungle », de marais, ou de Provence. Après une bonne heure de marche dans cet entrelacs de tableaux végétaux, tous « pensés » dans les moindres détails, vous vous sentirez ici comme chez vous… ce sera peut-être le moment de vous offrir une pause contemplative sur l’une des chaises anciennes disposées le long du parcours ; petite halte bienvenue avant de traverser la rue pour la découverte du second jardin…
Conçu autour d’une bâtisse de briques entièrement revisitée dès son acquisition en 2006, le second jardin propose une ambiance différente du premier : plus aérée, privilégiant le jeu des perspectives, des profondeurs.

En quatre années d’efforts, le principal tour de force aura été de faire littéralement disparaitre la route aux yeux du visiteur. Imaginez simplement que l’entrée de la maison était à l’origine accessible au moyen d’un perron d’un mètre cinquante, aujourd’hui sous le niveau du sol.

Autre prouesse : l’aménagement d’un amphithéâtre de végétaux surmonté d’une dizaine de très rares pins parasols à trois troncs. Avec eux, d’autres arbres et conifères d’exception concourent à offrir à ce lieu le lustre recherché.

Mais l’invitée d’honneur de ce jardin, c’est la lumière ! Accueillie comme il se doit par de larges terrasses et des massifs floraux généreux, elle profite aussi d’un sable de rivière couleur or, déployé sur toute la surface, venant ajouter à l’éclat de l’ensemble…

Les "Jardins Agapanthe" sont situés à Grigneuseville (76850 – Seine-Maritime) en Haute-Normandie.
Les Jardins sont ouverts :

  • en avril et octobre : Les week-end de 14 h à 18 h
  • de mai à septembre : Tous les jours sauf le mercredi de 14 h à 19 h
10 euros (tarif plein), 5 euros (6-15 ans), gratuit (- de 6 ans)
jardins-agapanthe.com

 

--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (4)

LES JARDINS DE CADIOT

Les Jardins de Cadiot sont l'oeuvre d'Anne-Marie et Bernard Decottignies. Ils se composent de 10 jardins par thème de couleur, sur deux hectares. Trois terrasses de 300 mètres de long accueillent plus de 1500 variétés en floraison continuelle, dont les collections de roses anciennes, graminées, hydrangeas, hémérocalles, sauges, monardes, pavots d'orient, pivoines, érables du japon etc. Des sculptures jalonnent ce parcours et en font un site culturel unique. Ces créations contemporaines sont publiées dans les magazines nationaux et internationaux.

Sur leur terrasse toute en longueur, surplombant la roseraie et le labyrinthe, des conifères juxtaposés selon forme et couleur tissent une toile de fond tantôt vert émeraude, vert jaune ou bleuté. Adossés à cet arriere plan des mixed-borders étalent leurs palettes jaune orangé brun de mai à octobre : nous voilà dans un jardin lumineux ouvert sur des perspectives bien pensées.  La sculpture et l’Art au jardin sont indissociables à Cadiot. Sculpter un paysage ou une statue faisait partie intégrante de la personnalité de Bernard Decottignies. Dès son plus jeune âge, il a essayé de dompter la rugosité du grain jaune de la pierre du Sarladais. Sont nées de ses mains des divinités gardiennes de fontaines, des femmes-plantes à peine perceptibles dans les feuillages.   

Les Jardins de Cadiot   
24370 Carlux  - Dordogne
Tel. : 05 53 29 81 05

Mme Anne-Marie Decottignies
www.lesjardinsdecadiot.com

Ouverts tous les jours du 1er Mai au 15 Octobre. De 10h à 19h


--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (3)

LE JARDIN DU PLESIS SASNIERES

L’histoire d’un lieu et d’une famille.
Le jardin du Plessis Sasnières a été créé en 1975 et depuis, ne cesse de grandir et d'embellir, grâce aux soins attentifs et passionnés de ses propriétaires. Au creux d'une petite vallée, ce jardin hors du temps et du monde, est mis en scène autour d'un étang d'eau vive. L'ancien potager clos de murs a été transformé en jardin de fleurs et planté par thème de couleurs. Les floraisons des rosiers, des vivaces et des annuelles s'y succèdent tout au long de la saison.
La treille palissée de jeunes pommiers y apportera une ombre tamisée. La promenade bucolique sur les allées de gazon permet de découvrir une vue panoramique sur le jardin. Lors de la visite, il n'est pas rare de rencontrer Rosamée Henrion, créatrice du lieu, taillant ou jardinant et toujours prête à partager ses expériences et sa passion!
La promenade sur la rive opposée permet de découvrir au printemps de nombreuses variétés de buissons luxuriants, les Xanthoceras sorbifolium, les Malus golden hornet, l'Exochorda racemosa. Les bassins sauvages dans lesquels nagent une multitude de truites sont bordés de primevères japonaises, d'astilbes, de Lysichitum americanum, de ligulaires et d'hostas.
Le jardin du Plessis Sasnières
41310 SASNIERES – Loir-et-Cher
Renseignements: 02 54 82 92 34
www.jardin-plessis-sasnieres.fr
http://www.parcsetjardins.fr
Label: Jardin remarquable
Du Jeudi au Lundi, de 10h00 à 18h00, du 1er avril au 1er novembre, fermé les mardis et mercredis.


--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (2)

JARDIN BOTANIQUE DE GONDREMER


Dans un cadre sauvage, avec la forêt vosgienne pour écrin, le Jardin Botanique de Gondremer abrite 4000 plantes, essentiellement de terre de bruyère, dont 1500 rhododendrons et azalées, cultivées le long de petits sentiers.


Le jardin s'est spécialisé dans les plantes acidophiles étant donné son sol de terre de bruyère (PH 5,5 à 5,9) et sa situation humide, au fond d'une vallée riche en sources. Un étang, plusieurs bassins et de petites cascades ont été créés pour le drainage ainsi que pour l'agrément et la variété des paysages.

On y découvre également de nombreux arbres rares. Ses collections de rhododendrons, kalmia, éricacées de tourbières et d'érables du Japon sont exceptionnelles et reconnues comme "Collections Nationales" par le CCVS (Conservatoire Français des Collections Végérales Spécialisées).
D'autres collections sont également remarquables : conifères, chênes, magnolias, prunus, hémérocalles, hostas, nymphéas … etc.
Le jardin se compose de deux parties, une à dominante paysagère, autour de l'étang et de la maison, l'autre présentant principalement les collections de rhododendrons et azalées espèces au cours d'un parcours botanique fléché. Les deux parties sont accessibles aux visiteurs.
Label: Jardin remarquable
Jardin botanique de Gondremer
88700 Autrey - Housseras
Michel et Gisèle MADRE 
Renseignements : 03.29.65.91.96
www.gondremer.com


--------------------------------------------------------

Balade d'été d'Hubert (1)

LES JARDINS DE MON MOULIN
Les Jardins de mon Moulin se trouvent en Haute-Marne. Situés à la sortie du village de Thonnance-les-Joinville ces jardins originaux sont sortis de l’imagination d’un homme passionné : Philippe Lefort entouré de son équipe.
Les jardins de mon Moulin sont arrivés en 8ème position lors de l'émission "Le jardin préféré des français" sur FRANCE 2 en 2013.
Commencés en 2000, ces jardins enchanteurs sont installés au bord d’un ancien moulin.
Ce sont des jardins à thèmes, d’inspiration anglaise, où plus de 4 000 plantes vivaces, rosiers, hydrangéas, arbres et arbustes ont trouvé harmonieusement leur place sur plus de 12 000 M2.
Une collection de plus de 600 pivoines vous émerveillera jusqu'à la mi-juin.
Au détour des allées vous découvrirez de nombreuses plates bandes à l’anglaise, un jardin d’eau, une roseraie, un jardin de fleurs blanches, un jardin d'inspiration médiévale, un jardin de graminées, et un tout nouveau jardin d'arbres et d'arbustes de collection.
D'étroits sentiers serpentent pour vous faire découvrir le patrimoine local , la fonte d’art. Cet Eden empreint de sérénité, vous invite au repos et à la rêverie ... De nombreux sièges prévus à cet effet, vous permettent de vous attarder dans la contemplation de cette mise en scène pleine de charme et de poésie .
Les Jardins sont ouverts jusqu’au 5 octobre 2014.
Jardin Remarquable
lesjardinsdemonmoulin.fr

 

--------------------------------------------------------

Questions

CITRONNIER CHETIF
Mon citronnier qui a très bien fleuri est actuellement couvert de petits citrons d’1 cm. Par contre les feuilles ne sont pas brillantes car elles sont percées ou  « agrémentées » de point blancs. Quelle est le bon remède pour revigorer  mon arbre ?
Dans votre question, vous ne dites pas si votre citronnier est placé à l’extérieur ou à l’intérieur. Sachez qu’il se comporte nettement mieux dehors en dehors des périodes de gel. Dès que les citrons sont formés, il est important de le nourrir avec un engrais « agrumes » riche en magnésium et oligo-éléments»  afin qu’il puisse supporter les fruits et conserver son feuillage. Actuellement augmentez les arrosages. Les points blancs sont des cochenilles, un insecte  très fréquent chez les citronniers. Ils se collent sur les feuilles et les tiges d’où la difficulté pour les détruire car il est protégé par une carapace. Pulvérisez une huile naturelle  (colza, paraffine…) en traitement de choc puis une solution de savon noir  à 10%. Entre deux traitements, essuyez délicatement le feuillage avec une éponge ou un chiffon légèrement imbibé d’huile dilué  à 2%

BLANC DES ROSIERS
Je possède des rosiers en pots. Malgré Je n’arrive pas à me débarrasser de l’oïdium. Je les traite avec un produit (insectes et maladies) et rien n’y fait. Que faire ?
Arrêtez d’utiliser un produit qui est vendu pour les maladies et insectes. Pourquoi pulvériser un insecticide pour lutter contre un champignon ? Dans le cas du blanc  (oïdium), il existe des produits spécifiques « anti-oïdium » à base de souffre plus efficaces. Sachez que  les oïdiums se déclarent en générale au printemps et en automne lorsqu’il y a un grand écart de température entre les nuits et les journées et plus particulièrement lorsqu’il ne pleut pas (contrairement à une idée reçue) Il n’empêche que malgré une sécheresse, la rosée du matin favorise le développement de l’oïdium. Un rosier planté dans un courant d’air est plus sujet à la maladie. Puisque vos rosiers sont en pots arrangez-vous pour les installer au soleil mais pas le long d’un mur blanc où la réverbération est néfaste. Sachez aussi, qu’il existe de nombreuses variétés moins sensibles aux maladies  ne nécessitant peu ou pas de traitements.  

 

 

--------------------------------------------------------
Livres

 

Le jardinage sur bottes de paille Qui ne vous mettra pas sur la paille !!
Une idée tout à fait innovante comme support de culture. Etes-vous prêts à changer le paysage de nos balcons et jardins ? Si oui, ce livre vous donnera la pratique et les conseils pour le jardinage sans terre.
De Joël karsten – Edition Rustica  
   
Plantes envahissantes pionnières ou simplement expansives ?
Comment vivre avec Ambroisie, bambou, chiendent, liseron... Gilles Clément et Brigitte Lapouge nous invitent à mieux connaître ces plantes. Pour chacune, ils indiquent les informations botaniques, son histoire, ses qualités, les problèmes qu'elle pose (ou les faux-problèmes !) et les solutions écologiques pour la limiter ou l'éviter au jardin.
De Brigitte Lapouge – Edition Terre Vivante
   
Jardiner autrement
Vous rêvez d’un jardin généreux et en bonne santé sans avoir recours à un arsenal de produits chimiques ? Ce petit livre vous révèle une multitude d’idées et de gestes simples pour chouchouter votre jardin.
De l’arrosage économe à la recette du purin d’ortie en passant par la liste des petites bêtes utiles, le jardin peut devenir un milieu riche en biodiversité. Des astuces pour mieux connaître votre bout de terre et participer un peu à la bonne march
De Virginie de La Batut et Danielle Marti – Edition Plume de Carotte

--------------------------------------------------------

 

Planter un buis dans une cour gravillonnée avec un géotextile 

 

 
  1. Découpez le géotextile en croix puis creusez  avec une tarière le trou de plantation sur une profondeur d’au moins 40 cm.
  2. Drainez avec du sable grossier sur 10 cm puis mélangez un engrais organique avec ½ terre,  ¼ terreau  ¼ compost
  3. Arrosez copieusement le buis avant la plantation
  4. Après avoir placé le buis à la même hauteur, glissez le mélange de terre en le tassant soigneusement.
  5. Arrosez le feuillage avec une pomme. Renouvelez l’arrosage une semaine plus tard.

 

 

 

 

 

 

Copyright 2011 imageVerte - hubertlejardinier.com - contact