La lune dans le jardin

De tout temps la lune suscite des interrogations. Il y a ceux qui ne s’en occupent pas et ceux qui y croient aux effets dur comme fer. La lune céleste fait débat chez les jardiniers. Qu’en est-il exactement ?  

 

La  lune  peut-être croissante, décroissante, montante, descendante, rousse etc. Avant de rentrer dans la polémique, « j’y crois, j’y crois pas », il est indéniable que son action physique par ses  rayonnements et sa traction influent sur le comportement des plantes, des animaux et chez les humains.

------- Lune croissante et décroissante -------
Le changement de lune (lune noire) débute son cycle croissant si on place une barre imaginaire devant la lune, on obtient un «p» (premier quartier) jusqu’à la pleine lune puis elle décroit en forme de « d » (dernier quartier). Pendant 29,5 jours l’intensité de la lumière est plus ou moins intense selon aussi sa position dans le ciel.

Action sur les plantes :
La réverbération du soleil sur la lune pendant la nuit éclaire de façon différente plus ou moins intense selon sa position (phases lunaires). Les plantes peuvent avancer ou retarder une coloration de bractées (feuilles colorée) comme celles des poinsettias (étoile de Noël) qui réagissent au photopériodisme (rapport entre la durée du jour et de la nuit). L’éclairage d’une pleine lune agit  sue la floraison.

 

-------Lune montante et descendante -------
La lune  est montantelorsqu’elle s’écarte de la terre d’une journée à l’autre. La lune est descendante lorsqu’elle se rapproche de la terre. Le disque  est de plus en plus gros pendant cette période. Comment savoir si la lune et montante ou descendante ? Observez la lune dans le ciel  deux jours de suite en vous servant d’un point fixe (arbre, toit, éolienne, horizon etc.).  Le lendemain à la même heure si la lune est plus haute, elle est montante et inversement.

Action sur les plantes :
Pendant la lune montante, il y a davantage de sève qui monte dans la plante. C’est le bon moment pour greffer les arbres et récolter les fruits.
Pendant la lune descendante, l’activité des plantes est principalement dans le sol au niveau des racines. C’est le bon moment pour récolter les pommes de terre ainsi que tous les tubercules, travailler le sol, rempoter, planter etc.

-------Calendrier lunaire -------
Dans un calendrier lunaire, il y a des  jours « fruit », « racine », « fleur » et « feuille » des éléments que vous retrouvez toutes les semaines dans votre quotidien.
Ces jours correspondent à la lune devant laquelle se profile une constellation.

Action sur les plantes :

Les différents jours correspondent à quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu

  • Jours racines (élément terre) conviennent aux légumes dont on consomme les racines ou les bulbes (ail, betterave, carotte, céleri-rave, crosne échalote, oignon, pomme de terre, poireau, topinambour etc.)
  • Jours feuilles (élément eau) conviennent aux légumes dont on consomme les feuilles ou les tiges (asperge, herbes aromatiques, céleris-raves, choux épinard, toutes les salade etc.) cette période est très propice pour les gazon (semis, tontes, scarification)
  • Jours fleurs (élément air) concernent toutes les fleurs annuelles, bisannuelles, vivaces, les arbustes à fleurs ainsi que les légumes dont on consomment les fleurs et le boutons (artichaut, chou-fleur, brocoli etc.)
  • Jours graines et fruits (élément feu) conviennent aux plantes cultivées pour leurs graines ou leurs fruits (arbres fruitiers, tomate, concombre, pois haricot, melon, fraisier etc.)

-------La lune rousse, lune de Pâques  2019 -------
Cette année, elle débute le 5 mai (aujourd’hui) et se terminera le 3 juin à 10h02.  Ce qui correspond au premier changement de lune après Pâques

L’étrange nom de « Lune Rousse »  est dû à un moment délicat pour la nature en plein développement. Les jardiniers, les agriculteurs, les viticulteurs redoutent cette période car la moindre gelée nocturne peut compromettre une récolte.
Le terme rousse n’est en aucun cas avec la couleur de la lune qui ne change pas  (c'est toujours la même qui brille). Simplement en cette époque de l'année, il suffit que le ciel se dégage la nuit pour que les températures chutent brusquement.  Quelle catastrophe !  Le gel a brulé les fleurs et les bourgeons donnant un aspect roux à la végétation. Seulement on peut considéré que cette année la lune a roussi les bourgeons avant Pâques au moment des Rameaux ?
Dicton : « Si la Lune rousse commence en lion elle se termine en mouton »

Bon sens paysan
Lune montante, descendante, croissante, décroissante, gibbeuse, rousse… la meilleure époque pour jardiner ou cultiver sa terre reste le temps qu’il fait, l’opportunité du moment,  profiter d’une période favorable (soleil, pluie, gel, temps calme, humidité etc.). Sous prétexte d’attendre la « bonne lune », vous risquez de passer à côté d’une période de semis, une plantation, un repiquage, une récolte (moisson, fenaison). Vivre avec la lune… c’est bien !  Rester  les pieds sur terre…c’est encore mieux !

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com