Les mufliers

Antirrhinum. Plantes vivaces ou annuelles, les mufliers sont plus connu sous les noms de  gueule de lion ou gueule de loup. Selon les variétés, sa hauteur varie de 20cm à plus d’un mètre.


D’origine méditerranéenne, les mufliers apprécient une terre très légère Une fois implanté dans le jardin, ils se débrouillent seuls si on le laisse grainer. Dans les régions froides, le muflier disparait pendant l’hiver le pied tout entier gèle mais c’est sans compter qu’en automne, il libère de très nombreuses graines sur le sol. Bizarrement, les mufliers peuvent réapparaitre l’année suivante à plusieurs mètres de hauteur  dans les interstices d’un vieux mur.  Cette dispersion est souvent l’œuvre d’insectes comme les fourmis, pyrrhocoris apterus (gendarmes), scarabées….
Semis de printemps pour région froide
Semez les minuscules graines noires  à partir du mois de mars pour assurer une floraison l’année même à partir du mois de juillet jusqu’en automne. Pratiquez un semis dans une terrine (bac à semis ou mini-serre) à l’abri du gel sur le rebord d’une fenêtre ou dans une véranda. Les graines ne doivent pas être recouvertes car elles ont besoins de lumière pour germer. C’est la raison pour laquelle, il est préférable de couvrir votre terrine avec une feuille en verre pour maintenir l’humidité en surface. L’idéal est d’utiliser une mini-serre avec un couvercle en plastique. Une fois les plantules développées (2 feuilles)  repiquez une à une les plantules dans une terrine ou dans des bac pour que les jeunes mufliers émettent de nombreuses jeunes racines. En mai repiquez en place vos jeunes plantes. Le semis sous un châssis ou un tunnel est aussi très intéressant  car les plantes ont plus de place pour se développer.


Semis d’été pour région douce (bord de mer)
Une à deux semaines avant le semis, dans une bonne terre de jardin (potager ou carré de jardin) que vous travaillez sur 20 cm de profondeur. Désherbez soigneusement et émiettez la surface du sol. Arrosez copieusement la terre comme si vous alliez l’ensemencer. Maintenez humide avec une toile en jute ou des journaux jusqu’à la levée des herbes indésirables. Retirez la couverture et attendez  1 journée, le temps que la terre sèche puis passez  un coup de griffe pour dégager les petites herbes. Une journée plus tard, jetez à la volée vos graines de mufliers sans les recouvrir. Tassez avec le dos d’un râteau. Etendez un la toile en jute sur le semis et arrosez copieusement avec une pomme douce. Retirez la toile lorsque les mufliers sortent de terre. S’il fait froid pendant l’hiver, posez un voile d’hivernage sur le semis. Attendez le printemps pour les repiquer en place.

 

Bon à savoir
ce sont des plantes mellifères, ils attirent les abeilles
Ils résistent à la sécheresse
Coupez les fleurs fanées pour les faire refleurir, 
Ils sont rustiques jusqu’à – 7 °C. p

Les variétés intéressantes  

  • Tom Pouce’, 25 cm, naine et compacte
  •  ‘Black Prince’, 40 cm, à fleurs rouge foncé et feuillage bronze
  • Goupil’, 50 cm, compacte à coloris variés..
  • Race Sonnet, 60 cm, couleurs variées. Très précoce et florifère.
  • Race Précurseur, 80 cm, à très grandes fleurs blanc pur ou roses.
  • Madame Butterfly’, 80 cm, à grandes fleurs doubles variées
  • Grand Loup’, 1 m, vigoureuse à tiges rigides, coloris variés

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com