Des patates à la place des pommes de terre ?

Il ne s'agit pas du nom vulgaire des pommes de terre mais de la véritable patate douce originaire des tropiques. La récolte des tubercules débutent après le 15 septembre

La patate douce (Ipomoea batatas) fait partie de la famille des Convolvulacées comme les ipomées ou les liserons. Convolvere du latin « s'enrouler ». La patate douce est une plante herbacée volubile qui n'a rien à voir avec la pomme de terre (solanum tuberosum) appartenant aux solanacées. La patate douce, vous les cultiver sans le savoir dans vos bacs et jardinière lorsque de très longues tiges dégoulinent des potées suspendues visibles en ville.

Chaleur et humidité pour la patate douce

La patate douce est une culture très répandue dans les régions tropicales. Aujourd'hui elle est cultivée dans nos jardin. Elle pousse généreusement en pleine terre (comme les pommes de terre) pourvue qu'elle bénéficie de chaleur et d'humidité en été. Elle réclame un sol travaillé en profondeur, enrichi avec un compost et un engrais organique.


La patate douce coûte

Comme pour les pommes de terre, il suffit de planter les tubercules en terre. Cependant, la grande différence est le coût du tubercule ! Bien qu'elle soit vendue pour la reproduction par de nombreux sites spécialisés, le tubercule est très chère. Quant aux patates douces du commerce alimentaire, la germination est très aléatoire a cause d'un anti-germinatif qui les empêche de germer.


Faire germer une patate sur l'eau  
Au printemps, placez le tubercule sur un bocal d'eau maintenu par des cures dents (comme pour un avocat) sur le rebord intérieur d'une fenêtre. La patate est à moitié immergée dans une eau changée régulièrement. Patience, la germination de la patate douce est très longue, elle peut aller de 1 à plusieurs mois. Une fois germé, placez le tubercule de la patate douce dans un pot de terreau d'environ 30 cm de diamètre et placez le près d'une fenêtre. La patate douce gèle, il faut attendre le mois mai pour l'installer à l'extérieur.


Les patates douces grossissent après l'équinoxe

Comme pour les pommes de terre les patates douces son gélives, il faut attendre que le risque des gelées printanières soient écartées avant de les mettre en terre. Sachant qu'une pommes de terre peut être arrachée au bout de 2 à 3 mois, il faut compter environ 5 à 6 mois pour récolter les patates douces voire plus. L'explication vient de la tubérisation (grossissement du tubercule) qui se fait lorsque la duré des nuits sont plus longues que la journée, c'est-à-dire après le 15 septembre. Le grossissement des tubercules est plus rapide en octobre. Vous l'avez compris, il s'agit d'une culture longue où le risque de gel n'est pas à exclure. Un voile d'hivernage peut s'avérer très utile en fin de saison.


Bouture pour une culture courte

Grace à cette nouvelle technique, il est plus facile et surtout plus économique de récolter dans notre région des patates douces. Au lieu de les mettre en place des tubercules coûteux au printemps, des patates douces sont bouturées pour en avoir plus à moindre coût. Les horticulteurs, dès les mois février-mars mettent en culture à la chaleur des tubercules pour les faire germer et les bouturer ensuite. Les patates douces développées sont plantées en avril (sous tunnel) ou en mai en pleine terre sur une butte à une distance de 40 cm en tous sens. Les tiges peuvent atteindre plus de 2 mètres de longueur.


La patate m'épate

Je cultive des patates douces dans mon jardin depuis 2 ans. Cet été, alors que les pommes de terre sont anéanties par le mildiou, les patates douces pètent la santé. Aucune trace de maladie n'altère sont feuillage, ses longues tiges resplendissantes tapissent le terrain. La pluie a plu aux patates pendant cette longue période très humide. Maintenant, il reste à attendre la récolte des tubercules qui débutera après l'équinoxe d'automne dont la durée du jour est égale à celle de la nuit. Les patates douces se conservent comme les pommes de terre.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com