Les primevères sont annonciatrices du printemps

   

Leurs couleurs vives portent l'espoir d'un temps meilleur. Vive les primevères d'hiver !



Depuis le début de l'année 2017, un froid normal pour la saison saisit la région. Un hiver normal ! Il n'empêche qu'on aimerait goûter au printemps avant l'équinoxe du lundi 20 mars à 11h28 (jour officiel du printemps). Le paysage glacé ne nous incite pas à embrasser les moindres pétales. Dans le jardin, les primevères perpétuelles attendent patiemment que les températures remontent pour sortir d'une hibernation salvatrice. Chez l'horticulteur, grâce à ses efforts et son savoir-faire fleurissent les premières primevères. Une belle opportunité pour nous tous qui nous invite à palper le printemps en avant première.

 

 

 

Les enfants ne ressemblent pas les parents
Les primevères acaulis (dont les fleurs sortent sans tige de la rosette) font partie des plantes bisannuelles. Elles passent l'hiver dehors et fleurissent au printemps. Elles offrent une multitude et somptueuse floraison aux couleurs originelles très vivent. Or lorsqu'elles se ressèment naturellement (en juin), les couleurs vives t passent à des ton pastels. Les enfants sont plus pâles que les parents mais plus résistants.
En sous-bois, en massif ou en colonie libre les primevères portent l’espoir d'un temps meilleur grâce aux jours croissants. Or en période de gel comme c'est souvent le cas pendant cette période le « chaud et froid » risque d’endommager les fleurs prématurées.

Des primevères en jardinières
Les primevères sont intéressantes dans une jardinière remplie avec un terreau ordinaire genre universel ou géranium. Disposez les plantes les une à côté des autres, car elles ne grossiront plus. Terminez la jardinière avec de la mousse pour garantir les pieds contre le gel. Arrosez délicatement sans mouiller les fleurs. Placez la jardinière de primevères sur le rebord d'une fenêtre exposée au soleil. Une fois défleuries, replantez aussitôt les pieds dans un massif ou en sous-bois. De nouvelles fleurs peuvent encore s'épanouir en pleine terre mais il faudra attendre une généreuse floraison en mars 2018.

Des primevères à l'intérieur
Au lieu de sortir vos primevères, conservez-les à l'intérieur près d'une fenêtre. Composez un panier sans sortir les plantes des pots que vous installez côte à côte. Arrosez délicatement sans mouiller les fleurs. Les primevères resplendissent pendant plus de 2 semaines. Elles peuvent tenir encore plus longtemps si elles sont installées dans une pièce fraîche mais très éclairée (genre véranda non chauffée). Ou sorties pendant la journée sur le rebord d'une fenêtre bien exposée. Seul impératif, détacher les fleurs fanées au fur et à mesure. Après la floraison, plantez les primevères dans le jardin.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com