Soigner les plantes après le gel

   

Après la période froide du mois de mars,  certaines plantes  ont souffert du gel. Voici des gestes pratiques et conseils pour qu’elles repartent.

Pas de panique, les gelées du mois dernier ont été salvatrices pour dame Nature. Bienfaitrices, elles ont retardé la floraison des arbres fruitiers qui on l’espère seront de bonne augure pour des récoltes fructueuses. Maraichers, horticulteurs, arboriculteurs, agriculteurs et jardiniers implorent maintenant les Saints de Glace afin qu’ils soient cette année doux et paisibles. En attendant, prenons les petits et gros sécateurs, il y a de la coupe à réaliser sur nos plantes et arbustes brûlés par le gel du mois dernier.

Millepertuis arbustif, 
Aucune hésitation, rabattez sévèrement les branches meurtries par le gel. L’arbuste repartira rapidement dans la partie basse


Arbre à papillon,
Bien qu’il repartirait sur d’autres bourgeons, mieux vaut le rabattre sévèrement pour obtenir de nouveaux rameaux beaucoup plus florifères.

Hortensia à grandes fleurs Hydrangea Macrophylla
Ils fleurissent sur le bois de l’année précédente. Supprimez les bourgeons noircis par le gel. Les autres bourgeons donneront  des fleurs cette année.


Rosiers
Ils sont capables de repartir et fleurir sur de nouveaux bourgeons situés plus bas. Rabattez les rosiers assez fortement pour que la sève se dirige vers les bourgeons situés dans la partie basse.

Palmier chanvre
Très résistant au froid en-dessous de – 15°C. Les feuilles sont grillées à cause du vent froid et la neige. Coupez les palmes meurtries.  

Olivier
Il supporte une taille sévère. Commencez par retirer le bois mort jusqu’au feuilles encore verte. Cet été, vous pratiquerez une taille en vert pour qu’il une forme compacte.

Citronnier 
Retirez principalement les rameaux secs ainsi que les feuilles brûlées par la neige. Une période froide est bénéfique pour une future floraison.  D’un mal peut être  un bien pour une production de citrons.

Laurier rose 
Son feuillage brûle sous l’effet de la neige. Rabattez-le très sévèrement afin qu’ils repartent sur la souche. Attendez le mois juin pour espérer une reprise. Passé cette période, il y a peu d’espoir qu’il reparte.

Bambou
Résistant au grand froid, c’est le vent glacial qui détruit les feuilles. Une fois que toutes les feuilles seront tombées, de nouvelles feuilles vont pointer.

Laurier tin
Supprimez l’extrémité des branches qui ont brûlé sous la neige. D’ici un mois les feuilles grillées seront recouvertes par les nouvelles pousses.

Photinia
Attendez la fin de floraison (juillet) pour réduire les rameaux.

Céanothe persistant
En-dessous de – 10 °C  ses rameaux gèlent.  Il s’agit d’un arbuste qui fleurit sur le bois de l’année. Rabattez-le  sévèrement, il fleurira plus tard cet été.

Lierre panaché
Coupez les vielles feuilles avec des cisailles. De nouvelles feuilles vont vite réapparaitre. 

Santoline
En-dessous de – 5°C le feuillage gèle. Rabattez très sévèrement  ses rameaux meurtris. Elle devrait repartir sur la souche.

 Bon à savoir

Ne vous précipitez pas pour arracher les plantes. Il y a toujours un espoir qu’elles repartent jusqu’au mois de juin parfois plus tard. Soyez aussi vigilent car une plante gelée peut avoir libéré des graines pour assurer sa descendance.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com