Récolter des pomates sur une pomme de terre 

Greffer un pied de tomate sur une pomme de terre n’a pas pour ambition d’un rendement supérieur mais plus simplement d’une leçon  botanique amusante qui ne manque pas de curiosité.  Comment ça marche ?

 

Pourquoi peut-on greffer une tomate sur une tige de pomme de terre ?  Les tomates et  pommes de terre font partie de la famille des solanacées. Les tomates  produisent des fruits comestibles alors que les baies (petits fruits) des pommes de terre sont toxiques car elles contiennent des alcaloïdes et solanines. Les tiges, les feuilles, les tubercules verdis à la lumière sont aussi toxiques. Seule le tubercule privé de lumière est comestible.  

Les solanacées maudites et encensées.
Les aubergines, les poivrons,  piments,  coquerets du Pérou, membres des solanacées sont réputés  pour leurs fruits gorgés de soleil. Les pétunias, daturas, brugmansias, cestrums, salpiglossis, solanums sont eux aussi appréciés pour leurs fleurs. Par ailleurs, d’autres plantes sauvages  sont maudites  à cause de leur toxicité  comme par exemple la belladone, le datura stramonium, la morelle etc. C’est pour cette raison que les français rejettent la pomme de terre au 18èmes siècle. Antoine Augustin Parmentier a du jouer de stratagèmes pour que la diabolique pomme de terre daigne être sur les tables françaises.  Sans jouer aux apprentis sorciers, nous allons pouvoir transformer une vieille pomme de terre en tomate ou presque…

Planter une pomme de terre dans un pot.

Actuellement, il reste encore de vieilles pommes de terre qui germent au fond d’un panier dans un garage ou une cave. Sans attendre, plantez  cette pomme de terre dans un pot afin qu’elle puisse se germer et s’enraciner normalement dans une pièce éclairée ou à l’extérieur une fois le risque des gelées écartées. La pomme de terre « porte-greffe » développe des tiges aériennes rapidement.

Greffer la pomme de terre en pomate.
1) Repérez une tige de la pomme de terre dont le diamètre est égal à celui de la tomate
Supprimez les autres tiges au ras du tubercule de la pomme de terre et coupez la tige de la pomme de terre à environ  5 cm du tubercule.
2) Prélevez une tête du pied de tomate dont le diamètre de la tige est identique à celle de la pomme de terre.
3) Positionnez les deux tiges les unes contre les autres en les maintenant avec un clips de greffage en plastique. Il s’agit d’une sorte de pince en caoutchouc assurant le maintient du greffons sur le porte-greffe. Personnellement j’utilise un film étirable comme lien.
4) Placez le pot sur une soucoupe copieusement remplie la première fois. Coiffez la « pomme de terre-tomate » sous une bouteille en plastique pour une culture à l’étouffée. La bouteille est placée mi-ombre à une température idéale située entre 20 et 25 °C. 

       

 Et après…
Les premiers jours, le greffon de tomate donne de petits signes de faiblesse, les feuilles flétrissent la journée et regonflent la nuit puis se redressent doucement. C’est la période le plus délicate le temps que le greffon se soude avec son la tige de la pomme de terre. La greffe est prise lorsque de petites radicelles se forment au niveau de la soudure.  C’est le moment de retirer définitivement la bouteille.
Supprimer au fur et à mesure les tiges de pommes de terre qui ne manquent pas de se développer sur le tubercule.
Planter définitivement la pomate dans un bac qui fournira des tomates comestibles dans la partie aérienne et des tubercules sous terre (après arrachage en automne).

A noter :
Il possible aussi d’utiliser un gourmand d’un pied de tomate développé ou une tige sans tête (tronçon avec un bourgeon)
Les clips peuvent-être facilement remplacés par du raphia, film étirable, papier d’aluminium. Le greffon est éventuellement être maintenu par un fil en cuivre ou un cure-dent de 4 cm piqué au cœur des deux tiges. Dans tous les cas le greffon est en contact direct avec le porte greffe sans l’étrangler.
Les greffes se réalisent aussi avec succès en fente, plaquage, perforation latérale,  approche etc.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com